Migros-Genossenschafts-Bund

Migros stoppe toutes ses importations de chair de lapin

Zürich (ots) - Migros a déjà décidé la semaine dernière de stopper avec effet immédiat et pour une durée indéterminée ses importations de chair de lapin en provenance de Hongrie. Aujourd'hui même, dans le courant de l'après-midi, elle a également pris la décision de suspendre pour une période elle aussi non précisée ses achats de chair de lapin provenant de France. Les lapins d'origine française sont distribués principalement par les coopératives Migros romandes. Du fait de cette mesure, Migros ne vendra plus que de la chair de lapin suisse, cela jusqu'à nouvel ordre. Migros a décidé de stopper tous ses achats de chair de lapin auprès de fournisseurs étrangers. Après les images insoutenables diffusées dans le cadre de l'émission de consommation alémanique Kassensturz, lesquelles révèlent des conditions de garde inacceptables dans des élevages de lapins, un contrôle systématique de la situation prévalant chez tous les fournisseurs étrangers de chair de cet animal s'avère indispensable. Les images diffusées concernent deux fournisseurs, l'un situé en Hongrie et l'autre en France. Concrètement, Migros exige de ses fournisseurs l'établissement d'un plan de mesures avec des délais impératifs d'exécution. Les dispositions prises devront garantir que les conditions de garde des lapins satisfassent à un haut niveau d'exigences. Migros suivra de près les opérations de mise en oeuvre et procèdera à des contrôles surprises à de courts intervalles. Zurich, le 21 novembre 2008 Contact: Monika Weibel, porte-parole FCM, tél. 044 277 20 63, monika.weibel@mgb.ch, www.migros.ch

Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund

Ces informations peuvent également vous intéresser: