Migros-Genossenschafts-Bund

Migros: extension des transports par le rail

Zürich (ots) - Par souci de préserver l'environnement, Migros mise toujours davantage sur la voie ferrée pour ses livraisons de marchandises. Ainsi, au cours du premier semestre 2008, la part des transports effectués par le rail s'est accrue de 6% tandis que le volume des marchandises acheminées par camions a diminué d'autant. Entre janvier et juin 2008, 2400 wagons de chemin de fer de plus ont circulé pour les besoins de Migros qu'au cours des six premiers mois de 2007. Cela correspond à 36'000 tonnes de marchandises. Avant cette extension du recours au rail, Migros était déjà le plus gros client de CFF Cargo. En 2007, Migros a fait acheminer par train un million de tonnes de marchandises et elle a décidé d'accorder un rôle encore plus important à ce mode de transport respectueux de l'environnement. «Nous envisageons de transférer de la route au rail d'autres transports», explique Martin Huber, chef de projet du secteur Logistique Transport à la Fédération des coopératives Migros. La part des transports effectués par rail à partir du Centre de distribution Migros de Neuendorf (SO) s'est accrue dans une proportion supérieure à la moyenne. Cette plateforme logistique de Migros pour les articles non food et near food approvisionne depuis ce printemps les coopératives régionales Migros Genève et Migros Vaud exclusivement par chemin de fer. Et d'autres régions de Suisse vont suivre sous peu. De son côté, la Riseria Taverne - l'unité de production industrielle de Migros responsable de l'achat, de l'élaboration et de l'emballage du riz - a elle aussi réorganisé sa logistique. Le riz livré à Bâle dans des containers transportés par bateau est désormais acheminé par chemin de fer jusqu'à Taverne (TI) où l'entreprise a son siège. Une fois conditionnée, la marchandise est réexpédiée, toujours par le rail, au Centre de distribution Migros de Suhr (AG). Contact: Martina Bosshard, porte-parole FCM, tél. 044 277 20 67, e-mail: martina.bosshard@mgb.ch

Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund

Ces informations peuvent également vous intéresser: