Bundesamt für Polizei

L'accord entre la Suisse et l'Allemagne en matière de police est concluant - Réunion de travail des 13 et 14 octobre 2005 à Aarau

      (ots) - Aarau, 14 octobre 2005. La coopération entre les
autorités policières, judiciaires et douanières suisses et
allemandes, qui intervient sur la base de l'accord bilatéral en
matière de police entré en vigueur en 2002, est concluante. Les
délégations des deux Etats qui se sont retrouvées jeudi et vendredi
à Aarau dans le cadre d'une réunion de travail s'en sont montrées
convaincues.

    Ce genre de rencontre a lieu régulièrement depuis mars 2002, date de l'entrée en vigueur de l'accord. Il constitue un outil permettant le suivi de la mise en œuvre de l'accord. Conduite par le commandant de la Police cantonale argovienne, Léon Borer, la délégation suisse présente à Aarau comptait également parmi ses membres le commandant du Corps des gardes-frontière et des représentants de l'Office fédéral de la police (fedpol).

    Les deux parties ont réaffirmé que l'accord était concluant dans tous les domaines, dans la lutte contre la criminalité transfrontalière et contre les forces extrémistes en tous genres. Elles en ont trouvé confirmation dans le travail quotidien, par exemple lors des contrôles d'envergure exercés en commun à la frontière, mais aussi lors des observations, des poursuites ou des stages effectués auprès de l'autre partie. L'accord facilite la coopération lors de grands événements comme le Forum économique de Davos. Il revêt également une grande importance dans la perspective de la Coupe du monde de football de 2006 en Allemagne, ou de l'EURO 2008 en Suisse et en Autriche.

    Les délégations ont également analysé les récents événements liés à la mise en réseau des polices européennes et débattu de leurs possibles incidences sur l'accord. Elles sont d'avis que, grâce à l'association de la Suisse à Schengen, la coopération transfrontalière continuera d'aller en s'intensifiant, notamment en ce qui concerne l'échange mutuel d'informations. Elles ont également évoqué l'accord en matière de police signé récemment, dans la ville allemande de Prüm, entre la Belgique, l'Allemagne, l'Espagne, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas et l'Autriche. Ce document règle entre autres des questions relatives aux données échangées pour empêcher les actes terroristes. Enfin, les délégations ont évoqué l'accord de police entre l'Allemagne et l'Autriche, qui entrera en vigueur le 1er décembre prochain.

Pour de plus amples informations: Léon Borer, commandant de la Police cantonale argovienne, tél. 062 835 81 81 Veronica Blattmann, Office fédéral de la police, tél. 079 367 09 54



Plus de communiques: Bundesamt für Polizei

Ces informations peuvent également vous intéresser: