Bundesamt für Polizei

Coopération policière renforcée entre la Suisse et l'Italie - La Suisse signe deux protocoles additionnels

Berne (ots) - Berne, le 17 septembre 2002. Le centre suisso-italien de coopération policière et douanière de Chiasso sera opérationnel dès le mois d'octobre. Un attaché de police sera stationné à Rome. Une délégation mixte Confédération - cantons, emmenée par Jean-Luc Vez, directeur de l'Office fédéral de la police, a signé les protocoles additionnels à l'Accord entre la Confédération suisse et la République italienne relatif à la coopération entre les autorités de police et de douane du 10 septembre 1998. La mise en exploitation d'un centre commun, dans lequel des représentants des autorités policières des deux pays travailleront en étroite collaboration, et l'envoi d'un officier de liaison en Italie constituent des étapes décisives dans la coopération entre les autorités de police et de douane italiennes et suisses. Une trentaine de collaborateurs des services de police et de douane des deux pays seront basés à Chiasso pour lutter ensemble contre la criminalité transnationale. La collaboration dans un même lieu de ces agents italiens et suisses permettra d'assurer un échange efficace d'informations de police entre les services nationaux concernés. Grâce à une coordination assurée très rapidement, les forces de police du pays voisin pourront prendre le relais sans tarder pour observer les criminels et les prendre en chasse. Le centre de coopération sera également chargé des procédures administratives liées à l'application de l'Accord entre la Confédération suisse et la République italienne relatif à la réadmission des personnes en situation irrégulière. Il assurera en outre les contacts entre les autorités de justice, de police et de douane des deux pays. L'accord relatif à la coopération entre les autorités de police et de douane prévoit en outre l'échange d'attachés de police. La signature du protocole additionnel permettra de concrétiser cette possibilité donnée par l'accord. Se fondant sur cette base légale, la Suisse prévoit d'envoyer un attaché de police en Italie au cours du premier semestre 2003. L'attaché de police aura pour tâche d'assurer l'échange d'informations entre l'Italie et la Suisse, afin de soutenir les enquêtes de la Suisse notamment dans les domaines de la lutte contre le crime organisé, contre le terrorisme et contre le trafic de stupéfiants. Il entretiendra de nombreux contacts avec les autorités compétentes de l'Etat hôte de même qu'avec les autres officiers de liaison stationnés en Italie. OFFICE FÉDÉRAL DE LA POLICE Service d'Information

Ces informations peuvent également vous intéresser: