Bundesamt für Justiz

BJ: Achraf extradé vers l’Espagne

      (ots) - Berne, le 22.04.2005. Aujourd’hui, la Suisse a extradé
Mohammed Achraf vers l’Espagne. Sous l’escorte de trois policiers
espagnols, le présumé terroriste s’est envolé cet après-midi de
Zurich à destination de Madrid.

    Achraf se trouvait en détention extraditionnelle depuis le 21 octobre 2004. Les autorités espagnoles le soupçonnent d’être un membre dirigeant d’une cellule islamiste radicale et d’avoir préparé, avec d’autres personnes, un attentat à l’explosif contre un tribunal à Madrid. L’Office fédéral de la justice (OFJ) a autorisé l’extradition de l’intéressé en date du 27 janvier 2005.

    Le Tribunal fédéral a rejeté le recours formé par Achraf, le 5 avril 2005, contre la décision d’extradition de l’OFJ. Dans les attendus de sa décision, la juridiction suprême a notamment relevé qu’en l’espèce la condition de la double punissabilité à laquelle est subordonnée l’extradition était remplie. En effet, a poursuivi le Tribunal fédéral, la cellule islamiste radicale au sein de laquelle Achraf occupait une position de dirigeant, présentait les caractéristiques d’une organisation criminelle selon le droit suisse. De surcroît,le Tribunal fédéral a écarté l’objection formulée par Achraf, selon laquelle son intégrité physique serait sérieusement mise en péril s’il était extradé vers l’Espagne.

Renseignements supplémentaires: Folco Galli, Office fédéral de la justice, tél. 031 / 322 77 88



Plus de communiques: Bundesamt für Justiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: