Bundesamt für Gesundheit

Séisme en Asie - BAG: Raz-de-marée en Asie du Sud : pas de conséquences directes sur la santé publique en Suisse

(ots) - La catastrophe du 26 décembre 2004 entraîne un risque accru d’épidémies dans les zones sinistrées de l’Asie du Sud. En l’état actuel de nos connaissances, lors du retour de voyageurs en Suisse, le risque de propagation de maladies infectieuses est très faible. Les personnes éventuellement malades seront soignées en Suisse de manière appropriée. La destruction des infrastructures dans les régions concernées rend difficile l’accès à l’eau potable, aux denrées comestibles et aux soins médicaux. Les mauvaises conditions d’hygiène peuvent causer une recrudescence de maladies telles que le choléra, la fièvre typhoïde ou l’hépatite A. Les personnes qui rentrent en Suisse ne font pas courir de risque accru à la population suisse. Les personnes éventuellement malades seront soignées en Suisse de manière appropriée. Les corps de personnes décédées lors de la catastrophe ne présentent a priori pas plus de risque de contagion que ceux de tout autre accidenté. Pour les personnes décédées de maladies infectieuses (p. ex. choléra, fièvre typhoïde), il est garanti que les corps seront rapatriés avec toute la sécurité qui s’impose. Les voyageurs de retour des zones sinistrées devraient consulter un médecin s’ils sont malades, tombent malades dans les jours qui suivent, ont des questions d’ordre général sur le risque de contamination ou désirent être pris en charge. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) reste en contact régulier avec la cellule de crise du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Les médecins–responsables des aéroports ainsi que le réseau « santé publique » des aéroports nationaux sont informés. Les médecins cantonaux et l’OFSP sont à disposition pour répondre aux questions de santé publique. Contact: Office fédéral de la santé publique Communication téléphone +41(0)31 322 95 05 media@bag.admin.ch www.bag.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: