Bundesamt für Gesundheit

BAG: Sécurité des objets usuels : Les jouets en matériaux expansibles sont dangereux

      (ots) - Depuis quelques temps, il est possible d'acheter en Suisse
des petites figurines en plastique dont le volume augmente
considérablement au contact de l'eau. Des analyses effectuées par le
laboratoire cantonal de Zurich montrent que ces produits enfreignent
souvent les dispositions légales : certains de ces jouets peuvent
gonfler et atteindre jusqu'à 6 fois leur taille dans l'eau.
L'ingestion de ces piè-ces est très dangereuse et peut présenter des
risques d'étranglement. C'est la raison pour laquelle l'Office
fédéral de la santé publique ordonne, à titre préventif, le retrait
du marché des produits en cause.

    Les jouets sont soumis à la loi fédérale du 9 octobre 1992 sur les denrées alimentaires et les objets usuels (LDAl, RS 817.0). En outre, l'ordonnance du DFI sur la sécurité des jouets (OSJo, RS 817.044.1) prévoit que : „ Les jouets et leurs parties ne doivent présenter aucun risque d'étrangle-ment.“ Cette disposition est concrétisée par la norme européenne EN 71-1, pt. 4.6, qui définit que le facteur d'expansion déterminant pour les parties de jouets pouvant être avalées ne doit pas dépasser 50 % (cf. art. 4 OSJo).

    Certains des jouets examinés par le laboratoire cantonal contreviennent ainsi gravement aux disposi-tions citées ci-dessus. Les laboratoires cantonaux sont chargés de prendre les mesures nécessaires pour que ces produits soient retirés du marché.

    L'art. 23 LDAl engage les fabricants et les distributeurs à pratiquer l'autocontrôle et à veiller à ce que les marchandises remises soient conformes aux exigences légales. L'OFSP les invite donc à assumer leurs responsabilités et à retirer les produits en question des rayons et points de vente.

Office fédéral de la santé publique Médias et communication

Renseignements Médias et communication, 031 322 95 05



Plus de communiques: Bundesamt für Gesundheit

Ces informations peuvent également vous intéresser: