Lungenliga Schweiz / Ligue pulmonaire Suisse / Lega polmonare svizzera

Champion olympique avec de l'asthme? Aucun problème!

Bern (ots) - Les enfants qui souffrent d'asthme bougent souvent trop peu - par crainte l'apparition d'une crise. L'asthme n'est cependant pas un motif pour renoncer au sport. Au contraire, les enfants qui contrôlent leur asthme n'ont pas à se limiter.

En Suisse, 1 enfant sur 10 souffre d'asthme. Très souvent, c'est encore l'asthme qui contrôle l'enfant plutôt que l'enfant qui contrôle son asthme. Avec le bon traitement, les personnes asthmatiques peuvent vivre sans symptômes et elles peuvent faire des efforts physiques sans retenue. «Pratiquement chaque asthme peut être traité de telle façon que, théoriquement, une victoire aux Jeux Olympiques est possible - même dans la course du 800 mètres», dit Alexander Möller, Directeur du Service de pneumologie des Cliniques pédiatriques universitaires de Zurich. Des sportifs de pointe comme le skieur de fond Dario Cologna le démontrent: celui qui contrôle bien son asthme peut réaliser des performances de très haut niveau.

Une gestion globale de l'asthme

Un bon contrôle de l'asthme est indispensable pour la prévention de la dyspnée. Le traitement de l'asthme ne comprend cependant pas uniquement la prise des médicaments: dans les formations sur l'asthme, les enfants apprennent à identifier et à éviter les facteurs déclenchants de l'asthme. Plus tôt un enfant s'habitue au traitement, mieux il s'en tire avec sa maladie dans la vie de tous les jours. Le sport aussi, en particulier le sport d'endurance, complète le traitement. Il renforce la musculature respiratoire, augmente les performances et peut nettement atténuer les symptômes. Les enfants qui souffrent d'asthme peuvent pratiquer tous les sports - à l'exception de la plongée.

Offres de la Ligue pulmonaire

Dans les formations de la Ligue pulmonaire, les enfants et leurs parents apprennent, sous la direction de personnes compétentes, comment prévenir les crises et bien maîtriser leur maladie dans la vie de tous les jours. En cas de nécessité, la Ligue pulmonaire propose des conseils individuels. Un grand choix de cours (notamment des cours de natation et d'aviron, des cours sur la technique d'inhalation, des formations sur les allergies et des cours sur la respiration) complète cette offre: www.liguepulmonaire.ch/cours.

Médecin en ligne: du 4 au 13 mai 2015, le Dr Thomas Rothe, spécialiste en pneumologie, répond en ligne à des questions sur l'asthme et sur d'autres maladies des voies respiratoires: www.liguepulmonaire.ch/medecin-en-ligne

Vivre, c'est respirer

La Ligue pulmonaire conseille et prend en charge les personnes souffrant de maladies pulmonaires et d'insuffisance respiratoire. Elle les aide ainsi à vivre le plus possible sans douleurs et de façon indépendante et à bénéficier d'une meilleure qualité de vie. Dans toute la Suisse, 23 Ligues cantonales sont des centres d'accueil importants pour des maladies comme l'asthme, la bronchite chronique et la BPCO ainsi que la tuberculose. La Ligue pulmonaire s'engage aussi pour un air meilleur - à l'intérieur et à l'extérieur.

Si vous avez des questions, veuillez vous adresser à:

Ligue pulmonaire suisse
Grégoire Vittoz, porte-parole
Tél. +41 21 623 38 85
gregoire.vittoz@lpvd.ch



Plus de communiques: Lungenliga Schweiz / Ligue pulmonaire Suisse / Lega polmonare svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: