Lungenliga Schweiz / Ligue pulmonaire Suisse / Lega polmonare svizzera

Le diagnostic de la tuberculose doit devenir plus rapide, plus fiable et meilleur marché

    Berne (ots) - Il y a trente ans, on partait encore de l'idée que la tuberculose serait bientôt éradiquée. Cela s'avéra être une grande illusion car aujourd'hui, près de deux millions de personnes dans le monde meurent encore chaque année de cette maladie infectieuse. Un diagnostic rapide est décisif et permet un traitement adéquat. A l'occasion de la Journée mondiale de la tuberculose, le 24 mars, la Ligue pulmonaire attirera l'attention de la population sur cette maladie et organisera un symposium de spécialistes sur le thème «Diagnostic de la tuberculose: quoi de neuf?»

    Le nombre de bacilles tuberculeux multi-résistants ou extrêmement résistants qui ne peuvent pas être combattus au moyen des médicaments standard augmente fortement, particulièrement en Europe de l'Est et en Asie. Dans les pays africains, c'est surtout la co-infection tuberculose/VIH qui constitue un grand défi. Pour que les personnes infectées soient traitées correctement le plus rapidement possible et ne contaminent pas d'autres personnes, la rapidité du diagnostic est décisive.

    Pousser la recherche en vue d'un diagnostic rapide à coût abordable

    Le diagnostic de la tuberculose est difficile et repose sur des méthodes obsolètes et insuffisantes pour faire face aux défis actuels. Ces méthodes nécessitent beaucoup de temps et leurs résultats ne sont pas toujours fiables. Certes, le développement de nouvelles méthodes avance et d'autres progrès sont d'ores et déjà annoncés mais il importe de poursuivre le développement des méthodes d'analyse afin que le diagnostic puisse être posé plus rapidement, plus fiablement et à moindre coût. C'est là un point particulièrement crucial pour les pays en voie de développement, où la tuberculose est largement répandue et où les ressources en matière de santé publique restent limitées.

    Le Centre de compétence tuberculose

    La Suisse est très active en ce qui concerne la recherche en matière de lutte contre la tuberculose. Le Centre de compétence tuberculose de la Ligue pulmonaire suisse joue un rôle de médiateur entre la recherche et la pratique. Des cours de formation continue et le «Manuel de la tuberculose» dispensent aux professionnels de la santé un enseignement sur les derniers acquis de la recherche et de l'épidémiologie.Le symposium de cette année consacré à la tuberculose, mis sur pied par le Centre de compétence Tuberculose, aura lieu le 25 mars 2010 à Münchenwiler, près de Morat. Il aura pour thème: «Diagnostic de la tuberculose: quoi de neuf?» La question abordée lors de la discussion finale du symposium mettra le doigt sur la problématique mondiale concernant la tuberculose: «Le rêve de pouvoir diagnostiquer la tuberculose en 15 minutes pour moins de 5 euros va-t-il se réaliser?»

    Le Centre de compétence tuberculose de la Ligue pulmonaire suisse

    - publie des recommandations actuelles sur la lutte contre la tuberculose et son traitement

    - propose des cours de formation continue aux professionnels de la santé et aux médecins

    - informe les spécialistes sur le site Web www.tbinfo.ch

    - met à la disposition du corps médical sa hotline sur la tuberculose au 0800'388'388

    Vivre, c'est respirer

    La Ligue pulmonaire est l'organisation de santé suisse pour les poumons et les voies respiratoires. Elle s'engage pour réduire le nombre de personnes souffrant de maladies des voies respiratoires ou qui en meurent même prématurément, et pour éviter un maximum de douleurs aux insuffisants respiratoires et aux malades pulmonaires. 23 Ligues cantonales représentent des points de contact importants pour les personnes souffrant d'insuffisances respiratoires et de maladies pulmonaires : telles que l'asthme, les apnées du sommeil, la bronchite chronique et la BPCO, ainsi que la tuberculose. La Ligue pulmonaire s'engage également pour un air de meilleure qualité - à l'intérieur comme à l'extérieur.

    Pour en savoir plus:

    www.lungenliga.ch

    www.tbinfo.ch

    www.stoptb.org

ots Originaltext: Ligue pulmonaire Suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Ligue pulmonaire suisse
Centre de compétence tuberculose
Jean-Pierre Zellweger
Dr. med. Jean-Marie Egger
Tél.:    +41/31/378'20'50
E-Mail: jm.egger@lung.ch



Plus de communiques: Lungenliga Schweiz / Ligue pulmonaire Suisse / Lega polmonare svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: