Lungenliga Schweiz / Ligue pulmonaire Suisse / Lega polmonare svizzera

16e Symposium tuberculose de Münchenwiler

Berne (ots) - A l'occasion de la Journée Mondiale de la Tuberculose, marquée chaque année par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et qui commémore le 125e anniversaire de l'annonce par Robert Koch de la découverte de l'agent de la tuberculose, la Ligue pulmonaire suisse a organisé le 22 mars la 16e rencontre scientifique de Münchenwiler. Cette année, le Symposium a été consacré aux progrès dans le traitement de la tuberculose. La réunion, suivie par une centaine de spécialistes de la tuberculose, a permis un échange de vues fructueux. Malgré l'existence des antibiotiques (et peut-être en partie à cause d'eux), la tuberculose n'a pas été éradiquée dans le monde et son incidence continue à croître. Le phénomène qui inquiète les spécialistes est l'apparition de souches de tuberculose résistantes aux médicaments antituberculeux utilisés dans les cas ordinaires, voire même l'apparition de cas qui ne répondent plus à aucun des médicaments existants - une situation qui renvoie à l'époque des sanatoria. Parmi les spécialistes qui se sont exprimés, le Dr M. Laurenzi, représentant l'Alliance contre la tuberculose, a montré que la recherche sur les médicaments antituberculeux a subitement accéléré le rythme de ses travaux et que l'arrivée sur le marché de nouveaux médicaments est imminente. Le Dr M. Borek a rappelé pour se part que les médicaments actuels, bien utilisés, ont encore un grand rôle à jouer mais que la recherche nécessite des efforts considérables et une rigueur sans faille. Le Dr Zignol, représentant de l'OMS, a évoqué pour sa part les méthodes de lutte possible contre les germes qui apparaissent résister à tous les antibiotiques. L'OMS a par ailleurs mis en place des mécanismes de soutien aux pays dans lesquels l'accès aux médicaments de première ligne ne sont pas garantie, mécanismes illustrés par le Dr P. Helbling. Pour finir, le Dr H. Rieder, représentant de l'Union Internationale contre la tuberculose, a rappelé que les évidences scientifiques sont souvent difficiles à obtenir dans un domaine mouvant et marqué par l'urgence. La réunion a amorcé une réflexion sur la notion de progrès, sur les améliorations possibles des traitements actuels comme sur la nécessité de promouvoir la recherche et sur l'importance grandissante de la lutte contre une maladie en principe guérissable mais qui semble dans beaucoup de pays échapper au contrôle des spécialistes. Centre de compétence tuberculose national Le Centre de compétence tuberculose assure depuis mars 2003 ses tâches en tant que plate-forme d'information et de coordination. Il veille à ce que la formation continue des spécialistes de la tuberculose et des médecins soit assurée, que la TB-Hotline gratuite au 0800 388 388 pour le personnel soignant fonctionne et que du matériel d'information puisse être mis à disposition. De plus, le Centre de compétence est responsable de la couverture des besoins suisses en médicaments antituberculeux, de la mise en place d'un réseau pour des traductions interculturelles et de l'apport d'informations supplémentaires pour l'OFSP sur les examens d'entourage et les résultats thérapeutiques. Pour plus d'informations: http://www.tbinfo.ch / http://www.stoptb.org ots Originaltext: Ligue pulmonaire suisse Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Sur la situation concernant la tuberculose: Ligue pulmonaire suisse Centre de compétence tuberculose Dr Jean-Pierre Zellweger Südbahnhofstrasse 14c 3000 Berne 14 Tél.: +41/31/378'20'50 Fax: +41/31/378'20'51 E-Mail: tbinfo@lung.ch Sur le Centre de compétence tuberculose: Ligue pulmonaire suisse Centre de compétence tuberculose Jean-Marie Egger Südbahnhofstrasse 14c 3000 Berne 14 Tél.: +41/31/378'20'50 Fax: +41/31/378'20'51 E-Mail: tbinfo@lung.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: