BSI SA

Groupe BSI (Generali): Résultats positifs en 2010
Forte expansion internationale, confirmation de la solide position sur les marchés traditionnels

Lugano (ots) - -

- BSI a fortement consolidé sa présence sur les marchés à fort taux de croissance.

- Important afflux de capitaux à hauteur de 5,5 milliards de CHF, hors effets du bouclier fiscal italien. Les actifs sous gestion, exprimés en francs suisses, restent relativement stables à 76,2 milliards de CHF (78,1 milliards de CHF en 2009) en raison du renforcement du franc suisse par rapport à l'euro et au dollar.

- Les activités déployées en Suisse restent solides: bénéfice brut de 242,9 millions de CHF (+5,1% par rapport à 2009), bénéfice net de 105,2 millions de CHF (+1,2% par rapport à 2009).

- Les investissements effectués pour soutenir l'expansion internationale, conjugués au bas niveau des taux d'intérêt et à la persistance de l'incertitude sur les marchés, pèsent sur les résultats du Groupe: bénéfice brut consolidé de 203,8 millions de CHF (273,2 millions de CHF en 2009), bénéfice net consolidé de 57,1 millions de CHF (103,2 millions de CHF en 2009).

- Renforcement de la base de fonds propres du Groupe BSI: ratio de 14,7% pour les capitaux de catégorie Tier 1 (13,5% en 2009)

Dans un contexte caractérisé par l'incertitude et la forte volatilité des marchés, le Groupe BSI termine l'exercice 2010 avec des résultats positifs et poursuit avec succès sa stratégie d'expansion internationale.

Alfredo Gysi, CEO de BSI SA, a déclaré: «Pour BSI, 2010 a été une année riche en événements. Nous avons à nouveau réalisé une importante progression dans notre stratégie d'expansion, continuant à investir sur les marchés à plus fort taux de croissance, qui contribuent d'ores et déjà de manière significative à l'apport de nouveaux capitaux. Nous avons confirmé notre attrait sur les marchés traditionnels, où nous continuons à bénéficier d'une solide position et où nous avons encore renforcé notre assise grâce à plusieurs initiatives ciblées. Enfin, nous avons optimisé notre structure organisationnelle et nos processus et, deux ans après l'intégration de Banca del Gottardo, nous en voyons les avantages concrets en termes de maîtrise des coûts. Nous avons ainsi jeté les bases d'une croissance future solide et sommes bien positionnés pour relever avec succès les défis de notre secteur».

2010 a vu la poursuite du renforcement de notre position sur les marchés à plus fort taux de croissance: Asie, Europe centrale et de l'Est, Moyen-Orient et Amérique latine. En Asie, en particulier, les structures ont été intégrées avec l'engagement de personnel qualifié: dans la région, BSI est passée de 50 à 280 employés en 18 mois. Singapour est devenue la filiale qui compte le plus grand nombre de collaborateurs après le siège central de Lugano (Suisse). A Hong Kong où le Groupe est présent avec une société de conseil en placements, la licence bancaire a été demandée. Son approbation par l'autorité de surveillance est attendue courant 2011.

Par ailleurs, la présence sur les marchés traditionnels a été encore consolidée: en Italie, dans les structures existantes EOS Services Fiduciaires et BSI Wealth & Family Sim, et en Suisse aux sièges de Zurich et Genève. Une nouvelle agence a en outre été ouverte à Crans-Montana.

Au 31.12.2010, les actifs sous gestion (Asset under Management) exprimés en francs suisses enregistrent un léger repli de 2,4% pour se situer à 76,2 milliards de CHF, à cause du net fléchissement de l'euro et du dollar par rapport au franc suisse. De fait, exprimés en euros, les avoirs se seraient élevés à 61,3 milliards d'EUR, soit une hausse de 16.6%. Reflet de l'excellente réputation et de la confiance que les clients accordent à BSI, en Suisse et au niveau international, l'afflux de capitaux a représenté 5,5 milliards de CHF, une croissance qui a largement compensé les sorties de capitaux (1,7 milliards de CHF) consécutives au bouclier fiscal italien.

Les investissements à l'appui de la stratégie d'expansion pèsent sur la performance En 2010, nous avons observé une pression généralisée sur les produits d'exploitation du Groupe qui se sont élevés à 884,9 millions de CHF, en baisse de 5,8% par rapport à 2009 sous l'effet de divers facteurs: le bas niveau des taux d'intérêt, le renforcement du franc suisse par rapport aux principales monnaies (euro et dollar), la prudence observée par les clients à l'égard des marchés financiers et les retombées du bouclier fiscal, dont les conséquences sur les produits se sont manifestées majoritairement durant l'exercice sous revue. Les opérations sur intérêts se sont montées à 201,8 millions de CHF, en recul de 16,6% par rapport à 2009. Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service a baissé de 3,3% pour se situer à 462,2 millions de CHF. Quant au résultat des opérations de négoce, il a été satisfaisant à 152,4 millions de CHF (-3,3% par rapport à 2009), malgré la forte instabilité des marchés. Les autres produits ordinaires ont atteint 68,5 millions de CHF.

Une politique de gestion rigoureuse a permis une importante réduction de 12,4% des charges d'exploitation de BSI SA (la maison mère), lesquelles sont ressorties à 452,6 millions de CHF, bénéficiant pleinement des synergies découlant de la fusion avec Banca del Gottardo. Cette réduction a également influé sur les charges du groupe BSI, qui se sont élevées à 681,1 millions de CHF, en hausse de seulement 2,2% (666,5 millions de CHF en 2009) malgré les investissements massifs consentis pour soutenir l'expansion internationale.

Au 31.12.2010, le bénéfice brut du Groupe BSI a reculé à 203,8 millions de CHF (273,2 millions de CHF en 2009), tandis que le bénéfice net s'est établi à 57,1 millions de CHF contre 103,2 millions de CHF pour l'exercice précédent.

Renforcement de la base de fonds propres

Au 31 décembre 2010, la somme du bilan du Groupe BSI s'est montée à 19,7 milliards de CHF, en baisse de 8% par rapport à 2009. Les créances sur la clientèle ont atteint 4,6 milliards de CHF (+45%). Les créances hypothécaires se sont également inscrites en hausse (3 milliards de CHF contre 2,7 milliards en 2009). Cette évolution est intervenue aussi bien sur les marchés traditionnels que sur les marchés émergents. A la fin de l'exercice, le Groupe disposait de 2,5 milliards de fonds propres avant répartition du bénéfice.

La base de fonds propres du Groupe BSI s'est encore renforcée avec un ratio de 14,7% (contre 13,5% en 2009) pour les capitaux de catégorie Tier 1, un niveau déjà conforme aux nouvelles prescriptions de la FINMA.

A propos de BSI

Fondée en 1873 à Lugano (Suisse), BSI SA est l'une des plus anciennes banques de Suisse aujourd'hui spécialisée dans la gestion de fortune privée.Depuis 1998, BSI est entièrement contrôlée par le Groupe Generali, l'une des premières compagnies d'assurance et financières du monde. BSI met un point d'honneur à tisser et à entretenir des relations personnelles durables avec ses clients et à leur offrir parallèlement une gestion globale par le biais de produits efficaces et de premier ordre. Elle est présente sur les principaux marchés financiers internationaux en Europe, en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Asie. www.bsibank.com

Contact:

Valeria Montesoro
Head of Media Relations BSI
Tél.: +41/41/58/809'39'73
Fax: +41/41/58/809'40'50
E-Mail:valeria.montesoro@bsibank.com
Internet: www.bsibank.com



Plus de communiques: BSI SA

Ces informations peuvent également vous intéresser: