Frank Horvat est le lauréat du Prix 2010 de la Fondazione del Centenario della Banca della Svizzera Italiana

Frank Horvat est le lauréat du Prix 2010 de la Fondazione del Centenario della Banca della Svizzera Italiana
1958, Jardins des Modes, Cappello di Givenchy./Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/BSI SA"
Lugano (ots) - - La Fondazione del Centenario della Banca della Svizzera Italiana (aujourd'hui BSI) a décerné le Prix 2010 à Frank Horvat - C'est la première fois que la Fondation distingue une personnalité de renommée internationale dans le domaine de la photographie - La cérémonie a été suivie du vernissage de l'exposition personnelle «Deux séries de photographies à un demi-siècle de distance», qui présente certaines des oeuvres les plus emblématiques du photographe La Fondazione del Centenario décerne le Prix 2010 à Frank Horvat, l'un des photographes vivants les plus connus dans le monde. C'est la première fois que la Fondation récompense une personnalité majeure du monde de la photographie, un artiste de renommée internationale dont le parcours personnel et professionnel a débuté au Tessin et en Italie. A travers ce Prix, la Fondation reconnaît la richesse et la diversité de l'oeuvre de Frank Horvat durant six décennies, sa capacité d'innovation particulière et la variété de ses thèmes et de ses projets sans oublier son ouverture inhabituelle à la technique qui accompagne l'expérimentation et l'invention artistique. La Fondation est née en 1973, année du centenaire de la Banque, afin de promouvoir l'entente entre la Suisse et l'Italie et d'accroître la patrimoine linguistique et culturel commun. De grands noms de la littérature, de la critique, de l'art et de la politique ont signé son Livre d'or. «Aujourd'hui, tout en restant fidèle à ces objectifs», explique Marco Baggiolini, Président du Conseil de la Fondation, «elle entend renforcer son orientation vers la culture, en distinguant des personnalités ayant des origines ou entretenant des relations italo-suisses, qui se sont taillées une réputation internationale pour leurs contributions littéraires, musicales, historiques et artistiques». Lors de la remise du Prix, Frank Horvat a déclaré: «Je remercie la Fondazione del Centenario della Banca della Svizzera Italiana de m'avoir offert cette importante reconnaissance et donné l'occasion de revenir à Lugano, ville dont j'ai fréquenté le lycée et qui a marqué le début d'une nouvelle ère pour moi: ma vie d'être conscient. Cette ville m'a permis de côtoyer le multiculturalisme propre à un lieu à la croisée des frontières qui bénéficie des échanges culturels continus. Une mixité aux vertus bienfaisantes, qui m'a accompagné toute la vie». Outre Frank Horvat, la cérémonie s'est déroulée en présence de Marco Baggiolini et Marco Franciolli, Directeur du Musée cantonal d'art, qui a tenu un discours en l'honneur du lauréat. Il a signalé dans sa présentation que «le choix n'allait pas de soi. F. Horvat est, en effet, une figure singulière. Avec son parcours créatif qui s'étend sur une soixantaine années, il se distingue par sa culture, sa poésie, son raffinement. Ses références culturelles sont à mettre en lien avec son statut de citoyen du monde. Lorsqu'il est à l'oeuvre, F. Horvat pose un regard indulgent sur l'humanité, en adoptant une approche du sujet à la fois respectueuse et dépourvue de préjugés. Pour cette raison, ses photographies - des premières en noir et blanc aux plus récentes en format numérique - composent un journal visuel fascinant». La remise du Prix a été suivie du vernissage d'une exposition personnelle de Frank Horvat intitulée «Deux séries de photographies à un demi-siècle de distance». Les 96 oeuvres exposées représentent deux périodes extrêmes de sa carrière, aux antipodes en termes de techniques et de projets: des clichés en noir et blanc, de reportage et de mode des années 1950 et 1960 aux photographies numériques, en couleurs, réalisées après 2002. L'exposition restera ouverte jusqu'au 30 novembre 2010 (du lundi au vendredi, de 8h00 à 18h00) dans l'espace inBSI au siège principal de la Banque, situé via Magatti 2. Données biographiques sur Frank Horvat Né en 1928 de parents juifs à Abbazia, en Istrie (aujourd'hui Opatija, Croatie), Frank Horvat se réfugie avec sa mère et sa soeur au Tessin en 1939, où il fréquente le lycée de Lugano. Au lendemain de la guerre, il s'établit à Milan. Il étudie à l'Académie de Brera et entre au service d'une agence publicitaire. En 1949, il se procure une Rolleicord et commence à exercer en tant que photographe indépendant. Il rencontre Henri Cartier-Bresson et Robert Capa à Paris en 1950, où il s'installe définitivement cinq ans plus tard. Sa profession le conduit également à vivre au Pakistan, en Inde, en Israël, en Angleterre et aux Etats-Unis. Il travaille principalement pour les magazines de mode les plus prestigieux tels que Jardin des Modes, Elle, Glamour, Vogue, Harper's Bazaar et la publication allemande Revue, pour laquelle il voyage dans le monde entier. Il devient associé de MAGNUM, la célèbre coopérative photographique. Parallèlement à son activité dans le domaine de la mode et de la publicité, poursuivie jusqu'en 1988, il mène différents projets personnels en tant qu'auteur et co-auteur d'ouvrages de photographies et de livres illustrés - on en recense une vingtaine - qui retracent ses efforts inlassables de recherche artistique. Il est également le protagoniste de très nombreuses expositions personnelles et collectives dans les plus prestigieux musées et galeries du monde entier. Contrairement à d'autres photographes célèbres, Frank Horvat ne se limite pas à la technique du noir et blanc. Il utilisera rapidement la couleur et expérimentera la photographie numérique à partir de 1989. Les photographies de la collection peuvent être demandées au bureau Media Relations de BSI: Tél. +41/58/809'34'77, E-Mail: marilena.staffieri@bsibank.com Les photographies de la conférence de presse peuvent être téléchargées à partir du lien www.copyrightfree.ch à partir de 14h30. La Fondazione del Centenario della Banca della Svizzera Italiana (aujourd'hui BSI) est née en 1973 à l'occasion du premier centenaire de BSI. Elle a pour but de récompenser, par des prix en espèces, des personnes ou des organismes qui ont ?uvré au développement des rapports italo-suisses ou à améliorer l'entente et la compréhension entre les populations de Suisse et d'Italie ou à l'enrichissement du patrimoine culturel commun. En plus de trente ans, la Fondation a distingué d'importantes personnalités et des institutions actives dans divers domaines culturels, politiques et sociaux. Font partie du Conseil de Fondation Marco Baggiolini (Président), Matilde Bonetti Soldati, Paolo De Santis, Valeria Galli, Giorgio Ghiringhelli, Paolo Grandi, Alfredo Gysi et Salvatore Veca. BSI SA est spécialisée dans la gestion de fortune et dans les services à la clientèle privée et institutionnelle. Elle est présente sur les principaux marchés financiers du monde. Fondée en 1873 à Lugano, elle est la banque la plus ancienne du canton du Tessin. Depuis 1998, elle est totalement contrôlée par le Groupe Assicurazioni Generali. Depuis toujours, BSI se distingue par son engagement sans faille dans la réalisation de nombreuses initiatives prestigieuses dans le domaine de l'art contemporain, de la musique classique et de la collection d'objets rares et précieux. ots Originaltext: BSI SA Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Valeria Montesoro Head of Media Relations BSI Tel.: +41/58/809'39'73 Fax: +41/58/809'40'50 E-Mail:valeria.montesoro@bsibank.com Internet: www.bsibank.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: