BSI SA

Groupe BSI (Generali): Hausse de 54% du bénéfice brut à 273,2 millions de CHF
Stratégie d'expansion confirmée

    Lugano (ots) - - Dans un contexte encore difficile et pour la première année de pleine activité après l'acquisition de Banca del Gottardo, le Groupe BSI termine l'exercice 2009 sur d'excellents résultats.

- Le bénéfice brut s'est élevé à 273,2 millions de CHF, en hausse de 54% par rapport à l'exercice précédent, tandis que le bénéfice net a atteint 103,2 millions (+1,8%).

- Les actifs sous gestion restent inchangés à 78,1 milliards de CHF malgré les répercussions du bouclier fiscal italien. Renforcement de la base de fonds propres de la banque avec un ratio de 13,5% pour les capitaux de catégorie Tier 1.

- Poursuite de la politique d'expansion internationale avec la nette consolidation de la présence sur les marchés asiatiques.

    Dans un scénario caractérisé d'une part par une reprise inattendue mais vigoureuse des marchés et, d'autre part, par un climat général encore incertain, le Groupe BSI termine l'exercice 2009 avec des résultats positifs et confirme sa stratégie de croissance.

    Au 31.12.2009, le bénéfice brut s'est élevé à 273,2 millions de CHF, en hausse de 54% par rapport à l'exercice précédent.Les produits d'exploitation sont montés à 939,6 millions de CHF, en hausse de 3,9% par rapport au 31.12.2008. Le résultat des opérations sur intérêts a atteint 241,9 millions de CHF; le résultat des opérations de commissions et des prestations de service est ressorti à 478 millions de CHF, sous l'effet de la prudence encore observée par la clientèle, le résultat des opérations de négoce s'est élevé à 157,5 millions de CHF grâce à la performance positive des marchés, tandis que le résultat des autres produits ordinaires a été de 62,2 millions de CHF.

    Les charges d'exploitation ont baissé de 8,3%, pour atteindre 666,5 millions de CHF, témoignant du fait que le Groupe continue à générer des synergies dérivant de l'intégration avec Banca del Gottardo sur de nombreux fronts, notamment l'informatique et la logistique. Au cours de l'exercice 2009, la banque a également comptabilisé d'importants coûts relatifs à l'intégration de Banca del Gottardo et des coûts extraordinaires se rapportant principalement à la création de réserves prudentielles pour risques bancaires généraux. Le bénéfice net s'est donc inscrit à 103,2 millions de CHF, enregistrant une croissance de 1,8% par rapport au 31.12.2008.

    Les actifs sous gestion (Assets under Management) sont restés inchangés à 78,1 milliards de CHF, grâce à un important apport de fonds conjugué à la performance des marchés. Ils subissent toutefois les effets du bouclier fiscal italien et du renforcement du franc suisse par rapport aux principales monnaies.

    A la clôture de l'exercice sous revue, le total des actifs du Groupe BSI était de 21,4 milliards de CHF. Dans un contexte encore incertain, les créances sur la clientèle et les créances hypothécaires ont atteint au total 5,9 milliards de CHF (soit 27,6% du total des actifs), en hausse de 3,4% par rapport à l'exercice précédent, ce qui démontre l'attention portée par le Groupe au tissu économique cantonal et suisse ainsi que la volonté de servir la clientèle au mieux.

    Au 31.12.2009, le Groupe BSI disposait de 2,57 milliards de CHF de fonds propres avant répartition du bénéfice, en progression de 2,7% par rapport à l'exercice précédent. Le ratio Tier 1 de 13,5% (2008 :11,8%) confirme la solidité du bilan du Groupe BSI.

    «La stratégie de croissance adoptée depuis quelques années déjà, conjuguée à la solide réputation et aux compétences dans le secteur de la gestion de fortune privée (private wealth management), ont permis au Groupe BSI de réaliser lors de la première année de pleine activité après l'acquisition de Banca del Gottardo d'excellents résultats dont nous sommes très satisfaits», a déclaré Alfredo Gysi, CEO de BSI SA. «En 2009, nous avons lancé plusieurs initiatives stratégiques visant à renforcer notre présence sur les marchés à plus fort taux de croissance, comme l'Asie, et à consolider notre position sur le marché suisse, où nous développons actuellement de nouveaux canaux de distribution. Aujourd'hui, le Groupe confirme qu'il est bien positionné et bien équipé pour faire face aux défis à venir dans le secteur du private banking dans un scénario qui évolue».

    En 2009, la banque a poursuivi sa politique d'expansion internationale déjà en vigueur depuis plusieurs années notamment sur les marchés à fort taux de croissance comme l'Asie, l'Europe de l'Est, le Moyen-Orient et l'Amérique latine, dans le but d'offrir un service toujours plus adapté aux exigences et aux intérêts de la clientèle. Cette politique a entraîné le renforcement de la présence de la banque sur les marchés asiatiques et, en particulier sur la place de Singapour, où la structure locale a été considérablement élargie avec la nomination de Hanspeter Brunner au poste de CEO BSI Asia et avec le recrutement de nombreux collaborateurs. L'Asie est l'un des marchés qui affichent le taux de croissance le plus élevé pour le secteur de la gestion de fortune. A ce titre, il constitue une priorité stratégique pour BSI.

    Sur le marché helvétique, le Groupe BSI a encore consolidé sa position, grâce notamment au développement de nouveaux canaux de distribution, à l'image de Genera, un projet développé en collaboration avec Generali Suisse pour offrir à la clientèle dont les polices d'assurance vie arrivent à échéance d'intéressantes solutions de placement conçues spécialement par BSI.

ots Originaltext: BSI SA
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Valeria Montesoro
Head of Media Relations BSI
Tél.:    +41/58/809'39'73
E-Mail: valeria.montesoro@bsibank.com



Plus de communiques: BSI SA

Ces informations peuvent également vous intéresser: