Bundesamt für Veterinärwesen

Trois cas d'ESB en 2005: net recul confirmé

(ots) - Seuls trois cas d'ESB ont été diagnostiqués en 2005. Le très net recul observé en 2004 – année durant laquelle également 3 cas d'ESB avaient été répertoriés – se confirme donc cette année: la maladie de la vache folle semble toucher à sa fin. Le recul des cas de vache folle observé depuis plusieurs années maintenant est nettement plus marqué depuis 2 ans: 3 cas par année en 2004 et en 2005 contre 21 en 2003. Cette évolution est réjouissante, même s'il faut toujours s'attendre à des cas dans les années qui viennent. Les mesures prises pour lutter contre la vache folle portent donc leurs fruits – il est important de les maintenir afin d'éradiquer totalement la maladie. Le programme de surveillance est reconduit sous sa forme actuelle: il permet d'évaluer l'efficacité des mesures prises. Les moutons et les chèvres ont fait l'objet d'un programme de surveillance particulier entre 2004 et 2005. Le but principal de ce programme était de savoir si l'ESB était présente dans la population des petits ruminants en Suisse. Le programme a permis de tester la majorité des moutons et des chèvres adultes abattus pendant cette période, ainsi que les animaux péris. Ce sont ainsi près de 35'000 animaux qui ont été testés de juillet 2004 à juin 2005 et aucun cas d'ESB n'a été décelé. Cela indique – étant donné la taille de l'échantillon – que l'ESB n'est vraisemblablement pas présente dans notre population de petits ruminants. Jusqu'à présent, seul un cas d'ESB chez une chèvre a été diagnostiqué en France en janvier 2005. OFFICE VÉTÉRINAIRE FÉDÉRAL Service de presse et d'information Renseignements: Cathy Maret, communication, 031 324 04 42

Ces informations peuvent également vous intéresser: