Bundesamt für Veterinärwesen

Grippe aviaire: le programme de surveillance des oiseaux migrateurs débute la semaine prochaine

      (ots) - Le 24 septembre prochain débutera le programme de
surveillance des oiseaux migrateurs de l'Office vétérinaire fédéral
(OVF). En collaboration avec la Station ornithologique de Sempach et
le Centre national de référence pour les épizooties de la volaille
de l'Université de Zurich, ce sont quelque 1000 échantillons qui
seront prélevés sur les oiseaux d'ici la fin de l'année. L'objectif
de ce programme est d'identifier à temps l'éventuelle introduction
du virus de la grippe aviaire par les oiseaux migrateurs.

La grippe aviaire qui sévit actuellement en Asie du Sud-Est et en Russie touche aussi les oiseaux migrateurs. Selon les experts, le risque de propagation du virus en Europe par les oiseaux migrateurs est faible, mais ne peut pas être exclu. Dans ce contexte, l'OVF a mis sur pied un programme de surveillance des oiseaux migrateurs – programme qui débutera la semaine prochaine.

Le prélèvement des échantillons s'effectuera dans deux stations de baguage des oiseaux sauvages de la Station ornithologique de Sempach: une station sur le lac de Sempach qui effectuera des prélèvements de fin septembre à fin décembre, une deuxième station dans le canton de Bâle-Campagne qui prélèvera des échantillons de fin septembre à fin octobre. Ces deux stations ont été choisies car elles permettent d'un part d'analyser plusieurs espèces différentes d'oiseaux migrateurs provenant des régions touchées par la grippe aviaire et d'autre part d'avoir un échantillonnage représentatif de la population des oiseaux en Suisse – le lac de Sempach étant un lieu de passage pour ces oiseaux qui se dispersent ensuite dans toute la Suisse. La prise des échantillons s'effectue lors du baguage des oiseaux vivants – sans blesser, ni tuer les animaux.

Ce programme de surveillance suisse s'inscrit dans la continuité d'un projet de recherche effectué en 2004 par le Centre national de référence en collaboration avec la Station ornithologique de Sempach et dans un effort européen de surveillance des migrations.

OFFICE VÉTÉRINAIRE FÉDÉRAL Service de presse et d'information

Renseignements: Cathy Maret, Communication, 031 324 04 42



Plus de communiques: Bundesamt für Veterinärwesen

Ces informations peuvent également vous intéresser: