Bundesamt für Veterinärwesen

Le Comité mixte vétérinaire se réunit pour la 4e fois

      (ots) - Le Comité mixte vétérinaire Suisse-Union européenne
s'est réuni pour la quatrième fois jeudi à Bâle. Des représentants
de divers offices fédéraux, sous la conduite de l'Office vétérinaire
fédéral, d'une part, et des représentants de la Commission et du
Conseil européens et des Etats membres de l'UE voisins de la Suisse,
d'autre part, ont participé à la réunion. Le Comité mixte
vétérinaire actualise l'accord vétérinaire, une composante des
premiers accords bilatéraux.

    Lors de la rencontre de cette année, les deux parties ont reconnu l'équivalence de leurs législations en matière d'échanges de sous- produits animaux, une reconnaissance qui facilite le commerce international des déchets d'abattoir. Cette réunion a permis une autre avancée: la levée des obstacles au commerce d'animaux de race, d'ovules et d'embryons.

    Les deux parties ont décidé, en outre, d'intégrer la Suisse à TRACES, le nouveau système de notification des mouvements internationaux d'animaux. Successeur de système d'annonce ANIMO, qui avait aussi pour but de notifier les déplacements commerciaux d'animaux, TRACES présente l'avantage de coupler l'annonce des déplacements d'animaux et l'établissement des certificats pour l'importation et l'exportation, le tout par ordinateur. Ce système permet une meilleure traçabilité (connaissance de la provenance et de la destination des animaux). Pour que les échanges commerciaux entre la Suisse et l'UE se déroulent sans problèmes, il est absolument nécessaire que la Suisse introduise le système TRACES, élément prévu par les accords bilatéraux.

OFFICE VÉTÉRINAIRE FÉDÉRAL Service de presse et d'information

Renseignements: Cornelia Herholz, Affairs international, tél. 079 770 04 65



Plus de communiques: Bundesamt für Veterinärwesen

Ces informations peuvent également vous intéresser: