Ford Motor Company Switzerland SA

Gian Simmen et Ueli Kestenholz: Deux boarders flashent sur la Ford Kuga

Gian Simmen et Ueli Kestenholz: Deux boarders flashent sur la Ford Kuga

    - Indication: Du matériel iconographique peut être téléchargé      
        sous: http://www.presseportal.ch/fr/pm/100000451 -

    Wallisellen (ots) - Célèbres, ils roulent en Ford et affichent ainsi leur confiance dans les voitures du constructeur - ce sont les ambassadeurs de la marque. Avec les pros du snowboard Gian Simmen et Ueli Kestenholz, Ford a à ses côtés deux partenaires qui n'ont d'yeux que pour le style craquant de la Kuga. Tout récemment, les deux sympathiques professionnels de la glisse ont reçu les clés de la coqueluche des crossovers à Beatenberg.

    Les Sports Utility Vehicles Ford - SUV en abrégé - ont toujours été sa passion quant à l'automobile. C'était déjà le cas il y a plusieurs années quand Gian Simmen a eu le plaisir de se faire remettre, chez un loueur de voitures américain, un Ford Expedition et, plus tard, un Ford Explorer. Ensuite, cela s'est répété quand il a été promu ambassadeur de Ford Suisse: le célèbre sportif des Grisons a ainsi pu prendre tout d'abord le volant d'un Maverick. Et maintenant, il a même la joie, comme son collègue Ueli Kestenholz, de se déplacer au volant d'une Ford Kuga flambant neuve.

    Pour Erwin Thomann, Manager RP de Ford, les deux pros de la glisse sont d'ailleurs la dream team par excellence qui a toujours figuré tout en haut de la liste des ambassadeurs qu'il souhaitait gagner pour sa marque. Les raisons sont évidentes. "Ueli Kestenholz et Gian Simmen incarnent succès, persévérance, sympathie, jeunesse et une mentalité de gagnants - autrement dit des attributs que nous associons à notre marque et sur lesquels nous voulons aussi communiquer", explique le responsable des relations publiques de Ford.

    Cette sympathie est d'ailleurs réciproque. Preuve en est déjà le premier coup d'oeil jeté sur la Kuga blanche d'Ueli Kestenholz: on constate immédiatement que cette voiture, aussi et surtout en raison de son immense soute à bagages d'une capacité maximale de 1355 litres, est exactement ce dont a besoin un sportif professionnel. Maintenant, en été, il emmène en effet avec lui, notamment, planche à voile, skateboard ainsi que parapente et parachute. L'explication de Kestenholz, qui réside à Gwatt, au bord du lac de Thoune, est limpide: "On ne sait en effet jamais quand un collègue va t'appeler spontanément pour t'inviter soit à une ballade sur le lac soit à un vol. Toujours avoir avec soi l'équipement sportif ad hoc est donc impératif."

    Parmi les autres avantages de la Ford Kuga - il y a quelques semaines seulement qu'elle a fait son apparition dans le segment âprement disputé des crossovers compacts en tant que premier modèle Ford européen - figurent ses propriétés dynamiques. "Ce qui m'a convaincu, ce sont surtout sa dynamique exceptionnelle et son talent remarquable en toutterrain", précise Gian Simmen. De plus, pour le natif des Grisons qui a déménagé d'Arosa à Krattigen, dans l'Oberland bernois - et qui est tout récemment encore devenu l'heureux papa d'un bébé débordant d'énergie - c'est un plaisir que de prendre place à bord d'une voiture à la position de conduite surélevée et, pratiquement, "de toiser le trafic". Son nouveau véhicule lui offre en outre exactement ce que des amateurs des pros des sports d'hiver qui couvrent 30 000 kilomètres par an souhaitent de leurs voitures: la certitude, indépendamment des conditions météorologiques, de toujours circuler en toute sécurité que ce soit en altitude ou sur autoroute. En effet, s'il devait être surpris par de violentes chutes de neige, le moderne système de transmission intégrale de la Kuga lui garantirait de pouvoir poursuivre son trajet sans encombre. Dès le démarrage, l'embrayage Haldex à pilotage électronique envoie au minimum dix % de la puissance disponible aux roues arrière et garantit ainsi une motricité optimale dès les premiers mètres. Avec de telles prédispositions, la Kuga surclasse haut la main ses nombreuses rivales dont la répartition du couple ne peut être optimisée qu'au cours de la conduite. En cas de puissante accélération, l'embrayage Haldex se ferme et envoie jusqu'à 50 % de la puissance du moteur aux roues arrière.

    Autre atout, la nouvelle esthétique au dynamique "kinetic Design", que chacun plébiscite. "Un snowboardeur est toujours aussi un freak de design, rappelle Gian Simmen; sur ce plan, la Kuga satisfera les plus exigeants - elle est d'un style sans hiatus de la proue à la poupe". Simultanément, le médaillé d'or des Jeux olympiques de Nagano se dit enthousiasmé par l'habitacle de la Kuga avec le système de navigation intégré. "Habitant à la montagne, je dois m'y retrouver en ville aussi, dit en éclatant de rire le spécialiste du halfpipe. Et la meilleure solution est, de notoriété publique, une assistance à la navigation." Les deux spécialistes de la glisse, enfin, ne tarissent pas d'éloges sur les modernes chaînes audio avec prise AUX, qui sont utilisées presque en permanence dans les deux voitures: alors que la collection de chansons sur le I-Pod d'Ueli Kestenholz comporte 6000 titres de punk et de rock, les passagers de la Kuga de Simmen peuvent choisir entre 2692 songs - essentiellement du reggae, du hip hop et des classiques du rock comme Deep Purple ou AC/DC.

    Pour la séance photo, les deux fondus de sports d'hiver se sont tout récemment retrouvés au Beatenberg, dans l'Oberland bernois. Au-dessus du lac de Thoune, à une altitude de 1200 mètres d'où le regard porte sur les trois géants de glace Eiger, Mönch et Jungfrau, ils ont pris officiellement possession de leur Ford Kuga 2.0 TDCi Carving personnelle. Sur le plan esthétique, la version de base de la gamme Kuga se veut très cool avec, au choix, des accents de couleur bleus ou oranges et convainc par une dotation pratiquement sans lacune intégrant notamment ordinateur de bord, climatisation, volant cuir et siège conducteur réglable en hauteur avec support lombaire. La motorisation est en l'occurrence un 2,0 litres Duratorq TDCi turbodiesel de 136 ch à culasse multisoupapes, qui délivre jusqu'à 340 newtonsmètre de couple (en mode overboost). Grâce à lui, la Kuga satisfait aussi les conducteurs les plus exigeants: au quotidien, elle fait preuve d'une grande vivacité et réagit spontanément aux sollicitations de l'accélérateur. Le quatre-cylindres se distingue en outre par sa grande douceur de fonctionnement, son excellent rendement énergétique avec une consommation de seulement 6,4 litres aux cent kilomètres et les faibles émanations de CO2 que cela implique, 169 grammes par kilomètre - ce qui est la meilleure valeur de sa classe dans le segment des crossovers compacts à transmission intégrale.

    Pour la maintenance, le service et l'entretien des véhicules, ce
sont le Schönegg Garage AG, à Spiez (Gian Simmen), ainsi qu'Emil Frey
AG, à Ostermundigen (Ueli Kestenholz), qui sont compétents. A
Ostermundigen, le gérant Heinz Schneiter veille personnellement à ce
qu'Ueli Kestenholz ne manque de rien et, à Spiez aussi, avec Patrik
Burkhardt, c'est le patron lui-même qui se charge de Gian Simmen.

ots Originaltext: Ford Motor Company Switzerland SA
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Erwin Thomann, Manager RP
Tél.:    +41/43/233'22'22/80
E-Mail: ethomann@ford.com

Debora Amacker, Assistante RP
Tél.:        +41/43/233'22'22/81
E-Mail:    damacker@ford.com
Internet: www.media.ford.com et www.ford.ch



Plus de communiques: Ford Motor Company Switzerland SA

Ces informations peuvent également vous intéresser: