Ford Motor Company Switzerland SA

"Au plus Ford" de l'initiative en faveur de l'environnement

"Au plus Ford" de l'initiative en faveur de l'environnement
EMPA bestätigt vorteilhaftes Emissionsverhalten des Ford Focus flexifuel. Weiterer Text über ots auf: http://www.presseportal.ch/de/story.htx?firmaid=100000451 . Die Verwendung dieses Bildes ist für redaktionelle Zwecke honorarfrei. Abdruck unter Quellenangabe: "obs/Ford Motor Company Switzerland S.A." // L'EMPA confirme l'impact ...
L'EMPA confirme l'impact environnemental avantageux de la Ford Focus flexifuel sur le plan des émissions Wallisellen (ots) - Tout récemment, la Focus flexifuel, un break compact de Ford qui fonctionne au bioéthanol E85, a subi une série de tests approfondis auprès de l'EMPA. Ces tests avaient pour objectif de mesurer les émissions, la consommation et la puissance tout en mettant en exergue l'impact environnemental. Le rapport d'analyse du comparatif bioéthanol-essence dépasse toutes les espérances. Encouragé par les résultats positifs, Ford va présenter à Genève, en première mondiale et en tant que toute dernière innovation, une Ford Focus flexifuel GreenPower : il s'agit en l'occurrence d'un véhicule qui peut circuler à titre alternatif en s'alimentant au super sans plomb 95, au E85 ou au biogas. Grâce à l'engagement d'Agrola AG, qui met en place tout un réseau de stations-service avec pompes à bioéthanol, et d'Alcosuisse, le distributeur du carburant E85, Ford offre la possibilité, depuis l'été dernier, d'acheter des véhicules appelés FFV (Flexible Fuel Vehicles). Leur surcoût n'est que de 660 francs. Ford Suisse a déjà livré plusieurs dizaines de Focus flexifuel (cinq-portes et Station Wagon) ainsi que de Focus C-MAX flexifuel (minivan compact). En Suède, plus de 25 000 Focus flexifuel ont été immatriculées depuis 2001; ce sont les voitures les plus vendues d'Europe pour la circulation au E85. Le carburant - il se compose de 15 pour cent d'essence et de 85 pour cent d'éthanol - est subventionné par l'Etat en Suède et, tout dernièrement, aussi en France. Il existe des pompes à E85 dans des stations-service en Allemagne, Italie, Autriche et Espagne notamment. Avec la nomination de Jan Brentebraten au poste de " Director Flexifuel and Alternative Fuel Vehicles Strategy ", Ford Motor Company réitère sa promesse de se battre en fer de lance pour la protection du climat. Simultanément, Ford annonce des versions flexifuel supplémentaires pour l'année en cours: pour la nouvelle Ford Mondeo et pour le Ford S-MAX, la Voiture de l'Année 2007. Dans le monde entier, Ford a jusqu'à présent vendu quelque deux millions de FFV. Il n'y a pas qu'en Europe que Ford prenne au sérieux la question de l'environnement: c'est aussi le cas dans sa maison mère, à Detroit/Etats-Unis. La seconde génération de l'Escape (commercialisé en Europe sous le nom Maverick), le premier et, pour l'instant, seul SUV compact hybride, va être disponible aux Etats-Unis non seulement en tant que véhicule hybride, mais aussi, à titre supplémentaire, en tant que "Hybrid E85". Des résultats positifs aux tests de l'EMPA A l'occasion du lancement des Ford flexifuel, Ford a jugé nécessaire de mieux comprendre les aspects du bioéthanol en tant que carburant alternatif sous l'angle de la protection de l'environnement. Pour la Focus 1,8 Flexifuel, Ford a notamment laissé entrevoir une diminution des rejets de dioxydes de carbone jusqu'à concurrence de 75 pour cent et ce, malgré la surconsommation escomptée en mode bioéthanol. C'est pourquoi Ford Suisse a passé commande, en janvier 2007, auprès de l'EMPA (le Laboratoire fédéral d'essais des matériaux et recherches Agréments), d'une analyse ad hoc. Une Ford Focus 1,8 flexifuel de série qui affichait 14 000 km au compteur devait faire l'objet de mesures dans les variantes super sans plomb 95 et E85 pour les émissions de polluants, la consommation et la puissance ainsi que selon le nouveau cycle de conduite européen " NEFZ ". Dans le rapport d'analyse no 445 114, l'institut apparenté à l'ETH de Zurich déclare notamment: - "L'analyse a révélé que le fonctionnement à l'éthanol permet de réduire les émissions de CO2 de 2,7% selon le cycle NEFZ. Pour tous les cycles mesurés, nous avons constaté une réduction de CO2 comprise entre 2,0 et 6,5%." - Selon le cycle NEFZ, les émissions de CO2 ont été inférieures de 75% par rapport au mode essence." - "En mode éthanol, en raison de la plus grande résistance à la détonation, la puissance maximale du moteur a augmenté de 5%, passant à 98 kW (133 ch), alors que le couple maximal augmentait, lui, de 6%, à 169 Nm." Pour la consommation volumétrique de carburant en l/100 km, l'EMPA a constaté une augmentation jusqu'à concurrence de 30 pour cent, la consommation énergétique ayant diminué, en mode éthanol, jusqu'à concurrence de 4,9 pour cent selon tous les cycles. Les mesures ne permettent certes pas de tirer des conclusions directes concernant la neutralité de CO2, mais le taux biogène de l'E85 d'Alcosuisse étant, selon le directeur Pierre Schaller, proche de 100 pour cent, on obtient un circuit naturel presque fermé. Par conséquent, il est permis de parler d'une réduction de CO2 de 75 pour cent, chiffre que Ford Suisse a déjà communiqué à plusieurs reprises. Il ne sera possible d'obtenir des résultats précis que lorsque le bioéthanol sera standardisé à l'échelle européenne. Les émissions de HC et de NOx se situent, selon l'EMPA, dans les deux modes, "de façon générale à un très bas niveau" (par rapport aux valeurs plafond Euro 4). En vertu du rapport d'analyse, Ford Suisse s'estime plus que confirmé dans son engagement en faveur du bioéthanol. Et l'accueil réservé par la clientèle est positif. Cela montre bien avec quel engagement les vendeurs de voitures abordent le thème de la protection du climat: peu de temps déjà après le lancement des Focus flexifuel, de nombreuses personnes ont invité l'importateur à rendre ses modèles flexifuel "compatibles avec le biogas". La Ford Focus flexifuel GreenPower en première mondiale Aussitôt dit, aussitôt fait: en un laps de temps très bref, F. + Ch. Müller AG, le garage Ford Wehntal de Sünikon/ZH compétent pour l'adaptation au gaz naturel, a transformé une Ford Focus flexifuel pour la faire fonctionner au CNG (Gaz naturel comprimé). Au Salon de l'Automobile de Genève, Ford présente en tant qu'ultime innovation et en première mondiale sur le stand de Gasmobil/Ecocar/E'Mobile (5242) une Focus flexifuel GreenPower. Ce break peut circuler à titre alternatif en s'alimentant au super sans plomb 95, au E85 ou au biogas. A partir du mois de mars, pratiquement tous les modèles de Ford pourront être proposés pour fonctionner au gaz naturel. La transformation de la voiture exposée a coûté 8600 francs. Internet: www.ford.ch und www.media.ford.com ots Originaltext: Ford Motor Company Switzerland S.A. Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Erwin Thomann PR Manager Tél. +41/43/233'22'22 / 80 Tatjana Vogt PR Assistant Tel. +41/43/233'22'22 / 81 E-Mail: tvogt2@ford.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: