Helvetas

Une nouvelle hausse des dons de privés à Helvetas

Zurich (ots) - En 2014, les recettes de dons d'Helvetas se montent à un total de 26,4 millions de francs. L'organisation suisse a une nouvelle fois reçu un montant de dons plus élevé que celui des années précédentes de la part des particuliers, des fondations et des entreprises.

Pour la neuvième année consécutive, Helvetas enregistre une augmentation des dons versés par des particuliers, des fondations et des entreprises. Les contributions des donateurs ont notamment progressé de 6% par rapport à l'an dernier. Par contre, variables d'année en année, les legs et héritages ont été moins élevés. Le volume global des contributions à Helvetas est donc légèrement inférieur à celui de 2013. Au total, les donateurs privés, les fondations, les entreprises ainsi que les communes et les cantons ont soutenu Helvetas à raison de 26,4 millions de francs. En y ajoutant les contributions de la Confédération et des bailleurs de fonds internationaux, ces fonds ont permis de réaliser 313 projets dans 33 pays partenaires.

Aide efficace aux plus démunis

«Le bon résultat d'Helvetas est un signe impressionnant de la solidarité de la population et des institutions suisses avec les personnes moins favorisées», sourit Elmar Ledergeber, le président de l'organisation. C'est aussi une preuve de confiance à l'égard du travail d'Helvetas, dont ont bénéficié en 2014 plus de trois millions de personnes en Afrique, Asie, Amérique latine et Europe de l'Est. Par exemple les cultivateurs de café dans l'ouest du Népal, qui ont amélioré leur revenu grâce à la culture biologique. Ou les habitants de la province Amhara dans le nord de l'Ethiopie, qui, après une formation de leurs conseillers communaux, résolvent des problèmes par eux-mêmes et ont notamment réussi à introduire l'école obligatoire. «En renforçant les autorités locales et les organisations de la société civile, Helvetas contribue à jeter les bases d'une coexistence pacifique», dit Elmar Ledergeber. Helvetas se tient aussi aux côtés de ceux qui sont confrontés aux défis écologiques. «Nous aidons les petits paysans de l'altiplano bolivien à s'adapter aux changements climatiques et à obtenir une récolte satisfaisante en dépit de la sécheresse. Par exemple en cultivant des variétés de pommes de terre peu exigeantes en eau», rapporte le président d'Helvetas après une visite sur place.

Helvetas est une association politiquement et confessionnellement neutre, portée par près de 100 000 membres et donateurs. L'organisation s'engage en faveur des personnes et des collectivités défavorisées dans des pays en développement qui veulent améliorer leurs conditions de vie activement. Son travail est inspiré par la vision d'un monde juste dans lequel tous les êtres humains vivent dans la dignité et la sécurité et préservent l'environnement grâce à une exploitation durable des ressources naturelles.

Personne de contact:

Frédéric Baldini, responsable médias en Suisse romande, 021 804 58
10, frederic.baldini@helvetas.org



Plus de communiques: Helvetas

Ces informations peuvent également vous intéresser: