Helvetas

Action coup de poing d'Helvetas à l'occasion de la Journée Mondiale des Toilettes

Action coup de poing d'Helvetas à l'occasion de la Journée Mondiale des Toilettes (Foto: Helvetas/Miriam Künzli)

    Bern (ots) -

    - Indication: Des images peuvent être téléchargées sous:
        http://www.presseportal.ch/fr/pm/100000432 -

    L'association d'aide au développement Helvetas sensibilise sur les problèmes sanitaires dans le monde et mène une action de rue impertinente à Lausanne et Berne pour dénoncer une situation inacceptable : plus du tiers de la population mondiale n'a pas accès à des toilettes.

    Sur la place St-François à Lausanne, le flot de piétons est interrompu tout-à-coup. Des excréments recouvrent la chaussée et rendent le passage difficile. Il s'agit bien sûr d'objets en silicone, mais ils font illusion. Par cette action de rue organisée lors de la Journée Mondiale des Toilettes, et dans le cadre de l'Année onusienne de l'Assainissement, Helvetas veut informer sur le manque d'infrastructures sanitaires qui frappe aujourd'hui encore 2,6 milliards de personnes dans le monde. Pas d'autre choix pour elles que de se soulager à l'extérieur de la maison ou dans un champ, à proximité d'autres habitations. Les agents infectieux vecteurs de maladies se propagent ainsi dans les eaux souterraines et les fontaines publiques, et par la suite dans la chaîne alimentaire. Les conséquences de ces conditions d'hygiène insuffisantes sont dramatiques. 1,8 million de personnes, parmi elles 90 % d'enfants de moins de 5 ans, meurent chaque année des suites de maladies diarrhéiques.

    Helvetas lève un tabou L'hygiène personnelle est une affaire intime. Personne ne parle volontiers de l'usage quotidien des toilettes et il n'en va pas autrement dans les pays du Sud. Les conditions sanitaires et d'hygiène précaires ne peuvent pourtant pas s'améliorer si elles ne sont pas abordées et discutées. C'est pour cela qu'Helvetas est descendue dans la rue avec cette problématique. "Nous souhaitons provoquer une prise de conscience, et notre action met en scène une situation qui se produit quand il faut vivre sans toilettes", argumente Melchior Lengsfeld, Secrétaire général d'Helvetas.

    Depuis plus de 40 ans, Helvetas s'engage dans les pays les plus pauvres du monde pour améliorer les infrastructures sanitaires de base. Helvetas forme les populations locales en menant des campagnes de sensibilisation pour expliquer la relation entre l'hygiène et les maladies; l'organisation soutient la construction de latrines et d'adductions d'eau protégées, elle encourage la vente d'articles sanitaires. Helvetas demande aux gouvernements locaux du Sud de donner la priorité aux infrastructures sanitaires de base. Helvetas attend des gouvernements du Nord qu'ils dégagent les moyens promis pour cela dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). La prochaine occasion de s'engager sera donnée au Parlement suisse lors de sa session d'hiver: il pourra approuver l'augmentation du budget de l'aide publique au développement à 0.5% du revenu national brut d'ici 2015, comme le demande le Conseil des Etats. Un pas dans la bonne direction!

    Plus d'informations sur cette problématique www.helvetas.ch. Des photos de presse peuvent être téléchargées sur www.helvetas.ch/communiques.

Contact: Marie Schaffer, chargée des manifestations en Suisse romande 021 323 33 73, 076 458 46 03



Plus de communiques: Helvetas

Ces informations peuvent également vous intéresser: