Helvetas

Helvetas revendique «Des toilettes pour tous!»

Helvetas revendique «Des toilettes pour tous!» (Photo Helvetas)

Un document

    Zürich (ots) -

    - Indication: Des informations complémentaires peuvent être
        téléchargées en format pdf sous:
    http://presseportal.ch/fr/pm/100000432 -

    - Indication: Des images peuvent être téléchargées sous:
        http://www.presseportal.ch/fr/pm/100000432 -

    Zürich - Environ 40% de la population mondiale vit sans toilettes. Les conséquences sont inéluctables. A cause de conditions d'hygiène déplorables,1,8 million de personnes décèdent chaque année. L'organisation de développement Helvetas porte le scandale jusque dans les rues de Suisse au cours de sa campagne nationale 2008, et à l'occasion de l'Année internationale de l'Assainissement de l'ONU.

    2,6 milliards de personnes n'ont pas ce qui pour nous est devenu une évidence du 21e siècle: un «lieu d'aisance». Quand des toilettes ou des latrines font défaut, les besoins naturels quotidiens doivent être satisfaits en plein air, dans un champ ou à proximité des maisons. Des agents pathogènes se propagent ainsi directement dans les cours d'eau, dans les points d'eau à ciel ouvert, et donc dans la chaîne alimentaire. Les conséquences de ces conditions d'hygiène déplorables sont inéluctables. 1,1 milliard de personnes vivent avec de l'eau souillée. 1,8 million de personnes décèdent chaque année de maladies diarrhéiques, 90% d'entre elles sont des enfants de moins de 5 ans. Un scandale qui a déjà fait plus de victimes depuis 1945 que tous les conflits armés ou le sida. Mais qui est passé sous silence.

    Les matières fécales ne sont pas un tabou pour Helvetas

    Helvetas porte le scandale jusque dans les rues de Suisse au cours de sa campagne nationale 2008 et à l'occasion de l'Année internationale de l'Assainissement de l'ONU. A travers des affiches, des annonces et des actions de rue, Helvetas informe le public suisse sur les conséquences tragiques de l'absence de toilettes et de latrines. Mais Helvetas montre également comment la situation peut s'améliorer en prenant des mesures simples. Par exemple en se lavant les mains régulièrement, ce qui réduit de moitié le nombre d'infections! Helvetas s'engage dans des campagnes de sensibilisation auprès de populations dans quelques-uns des pays parmi les plus pauvres en Afrique, en Asie et en Amérique latine, pour expliquer la relation entre hygiène et maladies. Helvetas soutient également la construction de latrines et d'adductions d'eau potable protégées. Seule organisation suisse à être membre de la coalition internationale «End Water Poverty», Helvetas s'engage contre la crise globale de l'eau et pour un assainissement de base sauvegardant la dignité humaine.

    Des toilettes salubres sont un droit humain

    Sans toilettes, un développement durable et une existence digne sont impossibles. Les personnes qui n'ont pas accès à des toilettes doivent satisfaire les besoins naturels en plein air. Helvetas estime que des millions de femmes et jeunes filles sont ainsi exposées à des violences et des abus sexuels, en devant «aller aux toilettes» dans des lieux écartés et peu sûrs.

    10 milliards de dollars: c'est le coût annuel nécessaire pour permettre à tous les êtres humains de disposer d'eau potable et d'installations sanitaires de base jusqu'en 2025. Ce n'est que l'équivalent de la somme dépensée chaque été par les Européens pour acheter des crèmes glacées. Helvetas demande aux gouvernements du Sud de renforcer et d'orienter leurs priorités sur les systèmes sanitaires des populations. Helvetas attend des gouvernements du Nord qu'ils dégagent les moyens financiers promis pour cela dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement.

    Images de presse à télécharger sur: www.helvetas.ch/communiques

Contact: Claire Fischer, chargée de presse 079 690 42 73 claire.fischer@helvetas.org



Plus de communiques: Helvetas

Ces informations peuvent également vous intéresser: