Helvetas

Un nouveau toit pour les victimes du tsunami – Programme de reconstruction d’Helvetas au Sri Lanka

      Zurich (ots) - Le programme de reconstruction d’Helvetas au Sri
Lanka suite au raz- de-marée prévoit en priorité la construction
d’un lotissement pour 300 familles et d’une adduction d’eau pour
3'000 familles.

    Suite à une mission sur le terrain, l’organisation de développement suisse Helvetas a conçu un programme de reconstruction au Sri Lanka. Il se concentre sur les districts pluriethniques de Batticaloa et d’Ampara sur la côte orientale du pays, qui a été particulièrement touchée par la catastrophe, et où Helvetas réalise depuis des années des projets de développement en partenariat avec des organisations locales.

    Le programme de reconstruction d’Helvetas comprend quatre volets. Un lotissement pour 300 familles, dont les habitations ont été détruites par le raz-de-marée, sera construit en périphérie de la ville de Batticaloa. Avec les nouvelles maisons et les routes, des structures sociales et économiques seront aussi mises en place. Une nouvelle adduction d’eau sera construite pour remplacer les installations détruites de deux villages comptant 3'000 familles dans le sud du district de Batticaloa. Helvetas propose aussi un soutien psychosocial et des conseils juridiques aux sans-abris dans le district d’Ampara, ainsi qu’un appui au programme "Cash for Shelter", qui indemnise les familles accueillant des sans-abris.

    La construction du lotissement devrait se terminer en 2006, alors que les autres projets seront terminés dans le courant de cette année; le budget total est estimé à cinq millions de francs. Ces projets sont financés par les dons reçus par Helvetas et par la Chaîne du Bonheur, à laquelle Helvetas soumet une demande de financement.

    Pour mener ce programme de reconstruction, Helvetas renforcera sa présence sur place. Si nécessaire, le programme de reconstruction pourra être adapté et étendu.

Veiller au potentiel de conflit

    Les projets de développement ne doivent pas créer de situations conflictuelles, il s’agit là d’un important principe de travail d’Helvetas. Il s’applique particulièrement au programme de reconstruction au Sri Lanka, où il est absolument nécessaire d’éviter de créer de nouvelles inégalités. C’est pourquoi Helvetas y renforcera le travail de soutien qu’elle a mené jusqu’ici en faveur des populations déplacées par la guerre: leurs besoins fondamentaux ne doivent pas être relégués au second plan devant l’important mouvement de solidarité en faveur des victimes du raz-de-marée.

Eau potable: l’aide d’urgence se poursuit

    Outre la planification de la reconstruction, les mesures d’aide d’urgence se poursuivent dans les zones touchées par le tsunami. Helvetas y est particulièrement active dans le secteur de l’eau potable et de l’hygiène, dont la situation reste précaire. De nombreux réservoirs d’eau ont été détruits. Helvetas a financé la mise en place de nouvelles installations qui sont régulièrement approvisionnées par les services nationaux de l’eau. De plus, Helvetas remet en fonction des puits d’eau potable et des installations sanitaires (latrines et systèmes d’évacuation).

    Enfin, Helvetas diffuse la méthode Sodis dans des camps de réfugiés: cette méthode développée en Suisse permet de désinfecter facilement de l’eau insalubre dans des bouteilles en PET grâce au rayonnement solaire; la diffusion de la méthode Sodis est financée par Migros, qui a conclu un partenariat de projet avec Helvetas.

Informations: Esther Oettli, responsable des programmes internationaux, tél. 044 368 65 37 Christian Oswald, coordinateur du programme Sri Lanka, tél. 044 368 65 42 Patrick Schmitt, Secrétaire romand, tél. 021 323 33 73



Plus de communiques: Helvetas

Ces informations peuvent également vous intéresser: