Rheumaliga Schweiz / Ligue suisse contre le rhumatisme

Le mal de dos cause 10 millions de jours d'absence
La Ligue suisse contre le rhumatisme publie des faits et chiffres dans le rapport «Le dos Suisse 2011»

Zurich (ots) - Le mal de dos nuit considérablement à la Suisse: chaque année, 1,4 million de personnes sont pendant des jours, voire des semaines incapables de travailler, d'aller à l'école, aux études ou de faire le ménage. La Ligue suisse contre le rhumatisme chiffre le dommage à 10 millions de jours d'absence par an, et veut combattre ce problème très répandu avec des journées publiques de santé dans 10 villes suisses.

Semaine d'action contre le mal de dos

Les journées de santé de la semaine d'action «Santé du dos» du 12 au 16 septembre offrent des conférences médicales spécialisées, des occasions de consultations individuelles et une exposition interactive sur des thèmes comme l'ergonomie au bureau, les comportements à la maison et au jardin, la gymnastique du dos, la relaxation et les moyens auxiliaires de la Ligue suisse contre le rhumatisme. La semaine d'action est réalisée sous le patronage du conseiller fédéral Didier Burkhalter et des directeurs cantonaux de la santé des différents lieux de manifestation.

En forme dans la tête, mais par ailleurs plutôt paresseux

L'importance des conseils et de la motivation en matière de douleurs du dos ressort du rapport «Le dos Suisse 2011» : monsieur et madame tout le monde se montrent bien informés sur les causes du mal de dos (contractures musculaires, surtensions, faux mouvements), mais sont trop peu actifs dans la lutte préventive des causes. Quatre personnes sur cinq font du sport, mais la grande majorité qu'au maximum 30 minutes par jour. Une personne sur cinq déclare ne jamais faire de sport. En ce qui concerne l'activité quotidienne (marcher, se promener, monter des escaliers, etc.), les résultats laissent songeur. Un taux inquiétant de 40% des Suisses n'atteint pas les 60 minutes d'activité par jour. «Pour la santé du dos», dit Valérie Krafft, directrice de la Ligue suisse contre le rhumatisme, «il faudrait être plus actif».

Risques sous-estimés

Certes, monsieur et madame tout le monde ont tendance à prendre les bonnes mesures contre les douleurs du dos, puisqu'ils misent sur un mélange de relaxation, d'amélioration de la posture, d'exercice et le cas échéant de médicaments. Cela étant, le rapport «Le dos Suisse 2011» met au jour une lacune inquiétante: la population a trop tendance à ignorer que les symptômes de paralysie, les engourdissements, la fièvre ou la perte de poids en relation avec les douleurs du dos constituent des avertissements sérieux exigeant une consultation médicale urgente si l'on souhaite éviter des lésions nerveuses irréversibles.

Le bilan du rapport

80% de la population souffrent entre une fois par an et plusieurs fois par semaine de douleurs du dos. En Suisse, celles-ci sont présentes dans toutes les couches de la population, indépendamment de l'âge, du sexe ou de la profession. Les Suissesses et le Suisses prennent pour la plupart les bonnes mesures pour contrer les douleurs du dos, mais le manque généralisé d'activité ainsi que la surtension physique sont et restent les principales causes de cette affection.

Le rapport «Le dos Suisse 2011» est une enquête représentative réalisée pour le compte de la Ligue suisse contre le rhumatisme. GfK Switzerland AG a recueilli les données et financé le projet au moyen d'un sponsoring partiel.

Informations supplémentaires:

Programme semaine d'action Santé du dos 2011:

http://www.rheumaliga.ch/ch/Aktionswoche_Rheuma?language=fr

Communiqué de presse «Le dos Suisse 2011»:

http://www.rheumaliga.ch/ch/Medienmitteilungen?language=fr

Rapport «Le dos Suisse 2011»:

http://www.presseportal.de/go2/Rapport-Le-dos-Suisse-2011

Dossier en ligne Mal de dos:

http://www.rheumaliga.ch/ch/Rueckenschmerzen?language=fr

La Ligue suisse contre le rhumatisme

La Ligue suisse contre le rhumatisme est l'organisation faîtière de 20 ligues cantonales et régionales contre le rhumatisme et de six organisations de patients nationales. Elle s'engage en faveur des personnes touchées et s'adresse aux intéressés, aux médecins et aux professionnels de la santé avec des informations, des conseils, des cours, des formations continues et des moyens auxiliaires. Fondée en 1958, la Ligue suisse contre le rhumatisme est titulaire du label ZEWO pour les organisations d'utilité publique.

Rhumatisme et mal de dos

Le rhumatisme est un terme générique pour plus de 200 différentes maladies de l'appareil locomoteur. Les formes les plus répandues en sont l'arthrose (usure articulaire), l'arthrite (inflammation articulaire), le rhumatisme abarticulaire, l'ostéoporose et le mal de dos. Le rhumatisme est la maladie nationale numéro un: 1,5 million d'habitants de Suisse sont touchés par ce fléau. 300'000 personnes souffrant de rhumatisme grave chronique constituent le plus grand groupe de handicapés de Suisse.

GfK Switzerland AG

Selon la statistique de la branche de l'asms, GfK Switzerland AG (Hergiswil NW) est le plus grand institut d'études de marché de Suisse, offrant des services d'études de marché dans tous les secteurs. GfK Switzerland AG appartient depuis 1999 au groupe multinational GfK dont le siège est à Nuremberg. Avec des entreprises dans plus de 100 pays, GfK figure parmi les principaux instituts d'études de marché au monde.

Contact:

Dr Andrea Gerfin, Communication & Éditions
Ligue suisse contre le rhumatisme
Tél.: +41/44/487'40'00
Mobile: +41/78/665'09'09
E-Mail:a.gerfin@rheumaliga.ch
Internet: www.rheumaliga.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: