Rheumaliga Schweiz / Ligue suisse contre le rhumatisme

Grippe A et grippe saisonnière 2009/2010: Les rhumatologues recommandent la double vaccination aux patients souffrant de rhumatismes inflammatoires

    Zurich (ots) - Recommandations de la Société suisse de rhumatologie et de la Ligue suisse contre le rhumatisme

    Une vague de grippe A (grippe «porcine») est attendue dans les mois à venir. La grippe saisonnière s'annonce également. La grippe en général présente plus de risques pour les sujets atteints d'une maladie auto-immune que pour le reste de la population. Les experts de la Société suisse de rhumatologie et de la Ligue suisse contre le rhumatisme recommandent donc aux patients souffrant d'une maladie auto-immune rhumatismale et systémique de se faire vacciner à la fois contre la grippe saisonnière et contre la grippe A (H1N1).

    Des conséquences plus graves

    En général, la grippe A (H1N1) n'entraîne pas de complications chez les adultes sains disposant de défenses immunitaires normales. La prudence est toutefois de mise chez les personnes atteintes de maladies auto-immunes rhumatismales telles que la polyarthrite rhumatoïde, le lupus érythémateux ou d'autres affections inflammatoires des vaisseaux et des tissus conjonctifs. La grippe peut en effet s'avérer plus grave chez ces patients, qu'ils suivent ou non un traitement immunodépresseur.

    Double vaccination

    Les experts sont unanimes: ils recommandent aux personnes atteintes de maladies auto-immunes systémiques de se faire vacciner contre la grippe saisonnière et contre la grippe A (H1N1). Un vaccin contre la grippe pandémique sera bientôt disponible. Deux injections réalisées à trois semaines d'intervalle devraient être nécessaires pour assurer la protection vaccinale. Le vaccin contre la grippe saisonnière devrait être administré dès maintenant. La vaccination peut être réalisée par le médecin de famille ou le rhumatologue.

    Les recommandations de la SSR et de la LSR en bref:

    - La double vaccination (contre la grippe saisonnière et la grippe pandémique) est fortement recommandée aux personnes souffrant d'une affection rhumatismale auto-immune.

    - Il est possible que la protection vaccinale soit moins efficace chez les sujets suivant un traitement immunosuppresseur lourd. Il est néanmoins conseillé de poursuivre ce traitement pour ne pas déclencher de crise inflammatoire.

    - Si le traitement immunosuppresseur est maintenu, il est peu probable que le vaccin provoque une poussée de la maladie.

    - En cas de doute quant à la contamination par le virus H1N1 (grippe A), il est recommandé aux personnes souffrant d'une affection rhumatismale inflammatoire de consulter immédiatement leur médecin de famille ou leur rhumatologue (examen clinique et analyses en laboratoire) afin, le cas échéant, de commencer le plus rapidement possible un traitement au tamiflu.

    Informations actuelles de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP): Unis contre la grippe: http://www.pandemia.ch Grippe pandémique: http://www.bag.admin.ch/pandemie/wissen/index.html?lang=fr

ots Originaltext: Ligue suisse contre le rhumatisme
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Dr. Andrea Gerfin
Communication et édition
Ligue suisse contre le rhumatisme
Tél.:        +41/78/665'09'09
E-mail:    a.gerfin@rheumaliga.ch
Internet: www.rheumaliga.ch

Questions médicales:

Prof. Dr. med. Peter Villiger
Pour la Société suisse de rhumatologie (SSR)
Médecin-chef à la Clinique de rhumatologie et d'immunologie
clinique/allergologie
Hôpital universitaire de Berne
Tél.:        +41/31/632'31'70
E-mail:    peter.villiger@cch.aphp.fr
Internet: www.rheuma-net.ch



Plus de communiques: Rheumaliga Schweiz / Ligue suisse contre le rhumatisme

Ces informations peuvent également vous intéresser: