Staatskanzlei Luzern

Conférence au sommet sur la santé à propos de la médecine de pointe

Les 23 et 24 mars 2006 se tiendront au Kultur- und Kongresszentrum de Lucerne les deuxièmes Luzerner Trendtage Gesundheit. Le cœur du congrès sera constitué par un sujet brûlant: la médecine de pointe. Le congrès réunit des représentants de premier plan d'hôpitaux, de la médecine et de la recherche, ainsi que de la politique et de l'économie. Parmi eux, le Ministre de la santé, Pascal Couchepin. La santé publique est marquée du sceau de la dynamique. Constamment, de meilleures méthodes, de meilleures techniques et de meilleurs médicaments font leur apparition. De nouvelles découvertes en recherche repoussent sans cesse les frontières du possible. Le médecine devient de plus en plus spécialisée et technique. Ce développement soulève de nombreuses questions, y compris sur le plan éthique. Le congrès de Lucerne aborde ces thèmes sous divers angles. La première journée est consacrée à la définition de la médecine de pointe, aux tendances générales et à la situation de la Suisse au niveau international, ainsi qu'aux intérêts de la Confédération et des Cantons pour la médecine de pointe et à la concurrence entre hôpitaux publics et privés. La deuxième journée met l'accent sur les répercussions pratiques, les chances, les risques et les limites de la médecine de pointe. Concrètement, à la lumière des exemples de la réhabilitation et de l'oncologie. L'intérêt manifesté pour ce sommet de la santé publique suisse est considérable. Trois cents représentants de premier plan des secteurs de l'économie, de la politique, des assureurs, de la recherche et du développement, des hôpitaux et de la médecine ainsi que d'organisations de patients y prennent part. De nombreux conférenciers éminents y interviennent et participent à des débats publics. Parmi eux figurent le Ministre de la santé Pascal Couchepin, le Conseiller d'Etat lucernois Markus Dürr, Président de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé ou le chef de Helsana, Manfred Manser. On attend de plus avec impatience les interventions de leaders de l'économie tels que d'AMGEN, de ROCHE ou de NOVARTIS. Les milieux médicaux y ont également des représentants de premier ordre, notamment en la personne de Peter Suter, Président de l'Académie suisse des sciences médicales, Thomas Cerny, spécialiste renommé du cancer, et Thierry Carrel, chirurgien cardiaque. Pour de plus amples informations, veuillez contacter Bernhard Kummer, chargé de relations avec les médias, téléphone 032 373 30 30 ou vous rendre sur le site www.trendtage-gesundheit.ch ots Originaltext: Staatskanzlei Luzern Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Bernhard Kummer Medienbeauftragter Tél. +41/32/373'30' 30

Ces informations peuvent également vous intéresser: