Good News Productions AG

Good News de Scissor Sisters - rock disco équivoque à la portée de tous

    Zürich (ots) - pour le groupe américain Scissor Sisters, l'année 2004 restera inoubliable. Totalement inconnu à ses débuts, avant la fin de cette année-là, il est devenu le phénomène pop le plus réputé et vénéré. Son premier album éponyme s'est propagé comme une bombe en Angleterre, où il a été le plus vendu au cours de l'année. Ces musiciens ont été célébrés dans le monde entier et ils ont participé aux émissions télévisées et aux festivals les plus connus. Le nouvel album excellent "Ta-Dah" vient enfin d'être édité le 31 octobre 2006. Mercredi 4 avril 2007 (20 heures) le groupe arrive en Suisse. Le stade couvert de Zürich va alors se transformer en temple de la transe, lorsque les Sisters interpréteront "I Don't Feel Like Dancing" ou "Comfortably Numb".

    Une ascension prodigieuse

    Les Scissor Sisters sont considérés comme un nouveau courant des années quatre-vingt, que l'on ne jugeait plus vraiment bon, déjà à l'époque. Sans retenue, ils portent des costumes effarants et comptent Elton John parmi leurs figures d'influence majeures. Leurs chansons ne craignent pas les accords plaqués à la guitare et les envolées lyriques du synthétiseur sur fond sonore de batterie électrique. On les a déjà comparés à des "Villageois dopés à l'Extasy". En 1999, Jake Spears, 19 ans à l'époque, a rencontré Baby daddy, l'instrumentiste polyvalent. Leur passion commune qui les pousse à composer des chansons osées les a incité à explorer le monde de la musique qui les entourait et à écrire leurs premières chansons ensemble. Avec David Bowie et Roxy Music, les deux héros du mouvement glam rock des années soixante-dix avaient aussi leurs " parrains " qui leurs fournissaient le modèle et l'attitude. Sur la scène homo de New York, leur version de glam a été accueillie à bras ouverts. La voix de fausset de Jakes, qui rappelle les Bee Gees, a rencontré un grand succès. Leurs paroles, pas toujours juvéniles, ont aussi fait sensation: le nom "Scissor Sisters" correspond à une position érotique avec deux femmes. Connus pour leur jeu de scène très chaud, dans lesquels ils dansent le plus souvent très légèrement vêtus, ils ont engagé Ana Matronic, une artiste chevronnée, qui a conféré encore plus d'éclat à leur production. En 2001, ils ont complété la troupe actuelle avec le batteur Paddy Boom et le guitariste Del Marquis. Avec leur premier single "Electrobix" qui a remporté le label A des disques "Touch Of Glass", les Sisters qui comptent trois homos et deux hétéros se sont attiré encore plus de fans. Ensuite, ils ont entamé leurs tournées en Europe. Début mai 2004, la troupe a publié son premier album "Scissor Sisters". Avec sa musique disco équivoque, elle ne voulait pas conquérir uniquement les clubs gays. "Comfortably Numb" des Pink Floyd a fait fureur dans la sphère du Mainstream de sorte que les Sisters se sont produits en première partie dans les tournées de Duran Duran, l'élégant protagoniste du nouveau romantisme. Pendant ce périple, ils ont rapidement rejoint le Top Ten de la compagnie Official UK Charts. Puis les pics se sont succédés. Un journaliste britannique a été jusqu'à prétendre: "Les Scissor Sisters sont si 'hip' que cela fait mal!" En juin et en juillet de la même année, ils sont repartis en tournée en Angleterre où la propagande autour des Sisters était devenue indomptable. Pour leur modèle idéal, Elton John, ils ont joué deux fois en première partie. Par ailleurs, le quintette a fait merveille aux festivals de Glastonbury, Roskilde et même au festival de jazz de Montreux. Jusqu'en 2006, leur premier album comprenait en tout neuf enregistrements de vinyles. Au bilan de l'année 2005, ils ont battu leurs confrères: U2, Robbie Williams et Franz Ferdinand. Au début de l'année 2006, les Scissor Sisters ont peaufiné leur deuxième création. Le single précédant "I Don't Feel Like Dancing" a fait un tabac et le nouvel album "Ta-Dah" a également comblé toutes les attentes envers Scissor Sisters. Nous nous réjouissons à l'idée du prochain concert "Live Gig", mercredi 4 avril 2007, à 20 heures, dans le stade couvert de Zürich!

Concert:                                      Scissor Sisters

Page d'accueil:                      www.scissorsisters.com

Album actuel:                        Ta-Dah (Universal Music)

Date / heure:                            Mercredi 4. avril 2007, 20 heures

Lieu:                                                 Stade couvert de Zürich

Prix des places:                          70.- (assis) ; 60.- (debout)

Partenaires médias:                20 Minuten, VIVA, DRS 3, Energy Zürich

Billeterie normale:                    mercredi 13 décembre 2006, 8 heures

    Location des places auprès de Ticketcorner au 0900 800 800 (CHF 1,19/ min.) ou sur le site www.ticketcorner.com, chez Die Schweizerische Post, Manor, SBB, ainsi que dans tous les autres points de vente Ticketcorner.

ots Originaltext: Good News Productions AG
Internet: www.presseportal.ch

Kontakt:
Good News Productions AG
Monsieur Stefan Rupp
Madame Nicole Grossenbacher
Tel.: +41/44/809'66'66



Plus de communiques: Good News Productions AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: