Good News Productions AG

Good News de Iggy And The Stooges: Une reformation pure et dure

Zurich (ots) - Le groupe probablement le plus connu de Detroit, The Stooges, doit sa naissance en 1967 à un certain Jim Osterberg et c'est à l'influence de l'emblématique et iconoclaste Jim Morrison que le jeune Osterberg doit son nom d'artiste - dont il s'est doté, suite à un concert des Doors. Son groupe, The Stooges, n'a publié que trois albums, au cours de ses années de gloire, qui se sont achevées dans les années soixante-dix. Ses membres se sont consacrés à des projets personnels et même si la musique des Stooges ne connut le succès que bien plus tard, la reformation du groupe, qui n'était pas à l'ordre du jour, a semblé improbable durant des décennies. En 2003, cependant, Iggy Pop s'est laissé convaincre de retourner en studio avec ses compagnons d'antan, avant d'entamer une tournée chargée. Iggy Pop se produira au Hallenstadion de Zurich, le mercredi 10 mai 2006 (20 heures) avec ses Stooges. Les raisons de leur reformation ne sont cette fois ni sentimentales, ni dues à une quelconque nostalgie - Iggy et amis vont ressusciter l'esprit du punk rock américain. Les prémices du punk rock américain Une mise au point s'impose immédiatement: le nom d'artiste Iggy Pop n'est en aucun cas une référence au genre musical. Le leader excentrique s'était rasé les sourcils lors d'un des tout premier concert du groupe, ce qui avait ravivé le souvenir d'un ancien copain de classe dans l'esprit de ses comparses; il s'appelait Jim Pop et souffrait d'une maladie nerveuse, dont les effets se traduisaient par la chute des cheveux et des sourcils. La composition originelle des Stooges est la suivante: Ron Asheton (guitare), Scott Asheton (batterie), Dave Alexander (basse) et Iggy Pop (auteur compositeur - de la majorité des titres - et interprète). Le groupe, encensé par la critique, subjuguait ses adeptes, par l'atmosphère agressive et sans compromission, portée par un son pointu et brut de décoffrage. Malheureusement, cette adoration n'avait pas de répercussion directe sur les chiffres de ventes des albums. Le groupe, qui gagna rapidement en notoriété, était connu pour ses prestations sulfureuses. Il délivrait un mix excentrique de son sauvage et brutal, qui trouvait un auditoire parmi les jeunes gens simples et redoutés, aux penchants autodestructeurs, de la classe ouvrière. Il n'était pas rare de voir le leader Iggy plonger régulièrement dans la foule durant les concerts, un comportement baptisé bien plus tard : "stage diving". Lorsqu'il était particulièrement énervé, Iggy allait jusqu'à se lacérer la poitrine avec des éclats de verre. Il en porte encore les traces aujourd'hui. 1969 est l'année de parution du premier album du groupe, "The Stooges", produit par John Cale, ex-Velvet Underground, comprenant entre autres les titres "I wanna be your dog" et "1969", dont le succès ne fut cependant pas immédiat. Idem pour leur deuxième opus, intitulé "Fun House" et publié en 1970, qui remporta un succès pour le moins mitigé. En 1972, la rencontre de Iggy Pop et de David Bowie fut à l'origine du renouveau d'Iggy Pop and the Stooges. C'est grâce à Bowie, qui produisit leur troisième album, "Raw Power" (1973), qu'ils purent signer un nouveau contrat. Cet album n'ayant finalement pas remporté le succès commercial escompté, le groupe se sépara en 1974. A l'instar du Velvet Underground, le grand public ne découvrit la musique des Stooges que bien des années plus tard, à l'heure de gloire du mouvement punk, dans les années soixante-dix. La vie de l'artiste Iggy Pop, alors jalonnée de succès, était émaillée de scandales et d'excès dus à la drogue. En 2003, Iggy et ses anciens comparses ont finalement retrouvé de chemin des studios pour enregistrer les titres du nouvel album "Skull Ring". 2004 vit subitement la reformation tout à fait inespérée du groupe Iggy Pop and The Stooges, suivie de prestations live dans des clubs et au cours de festivals aux Etats-Unis, puis en Europe. Cette année, enfin, ils nous font l'honneur de leur présence en Suisse. Que revive l'esprit de la punk dans sa dureté originelle et sans compromis! Concert: Iggy And The Stooges Site internet: www.iggypop.com Album actuel: "A Million In Prizes - The Anthology" (Virgin/EMI) Date / Heure: mercredi 10 mai 2006, 20 heures Lieu du concert: Hallenstadion Zürich Prix des billets: 60.- (places debout); 75.- (places assises) Partenaire média: SonntagsBlick Pré-ventes membres: mardi 14 février 2006 Pré-ventes normales: mercredi 15 février 2006 TicketCorner effectue les pré-ventes soit au 0900 800 800 (CHF 1,19/min), soit sur www.ticketcorner.com , soit par l'intermédiaire de Manor et SBB ainsi que de tous les autres points de vente TicketCorner. ots Originaltext: Good News Productions AG Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Dano Tamásy Tel. +41/1/809'66'66

Ces informations peuvent également vous intéresser: