Good News Productions AG

Good News : David Bowie

Héros du post-modernisme

    Zurich (ots) - Le caméléon de la musique rock : tel est le nom déjà souvent donné à David Bowie. Depuis ses débuts dans les années 60, l'Anglais, âgé aujourd'hui de 56 ans, combine la musique, l'art, la mode et le multimédia pour créer des œuvres d'art globales au sens profond. Aucun autre artiste de sa génération n'a connu semblable réussite en ce qui concerne l'évolution de sa propre personnalité. Bowie, marié à l'ex-mannequin Iman, est un maître de la métamorphose. Se produisant tout d'abord comme chanteur folk, puis comme Ziggy Stardust, rocker de style « glam » avec tous ses excès pour incarner enfin le personnage élégant de Thin White Duke, David Bowie a déjà créé à plusieurs reprises un mythe qu'il a ensuite détruit pour pouvoir réaliser les visions créatives qui hantent son esprit. Ce gentleman vient au Hallenstadion de Zurich le 24 octobre 2003.

    David Robert Jones, depuis plus de 30 ans véritable idole de la scène pop, est né le 8 janvier 1947 à Brixton, quartier de Londres. A l'âge de 13 ans, il fait ses premiers pas dans le domaine musical en jouant du saxophone dans les formations londoniennes les plus diverses : c'est là qu'il entre pour la première fois en contact avec le monde de la musique pop. Dès l'année 1966, il se rebaptise en David Bowie et produit son premier grand tube « Space Oddity » en 1969. Dans les années 70, Bowie enregistre d'innombrables albums et remporte un franc succès auprès du public et des médias, surtout sous les traits de Ziggy Stardust. Sa collaboration avec Brian Eno et Toni Visconti pour les albums « Low » et « Heroes » est restée légendaire jusqu'à aujourd'hui. Avec ces deux CD enregistrés à Berlin, qui était à l'époque son nouveau lieu de résidence, il a fait progresser à pas de géant l'écriture du song au sein de la musique pop. Surréalisme et goût de l'expérimentation allaient de pair. De cette époque datent également d'autres combinaisons musicales qui l'associent à Iggy Pop et Robert Fripp, l'un des guitaristes les plus originaux et les plus créatifs au monde. La première moitié des années 80 a apporté à Bowie le succès commercial. Ce sont des albums comme « Scary Monsters », « Cat People » et l'album pop par excellence « Let's Dance », qui ont permis à Bowie de réaliser son ascension à l'Olympe de la pop. Pourtant les succès commerciaux viennent freiner son élan créateur, si bien qu'en 1988 il fait le nécessaire pour renouer avec le succès et procède à une nouvelle métamorphose dans sa vie : il fonde alors le groupe Tin Machine. Il ne s'agit pas là d'une simple réunion de « Superstars », mais bien d'un vrai « groupe » travaillant dur et se définissant comme tel. Tin Machine a surtout trouvé un écho auprès des fans inconditionnels de Bowie. Cette époque prend fin dès l'année 1992. Puis Bowie entame une tournée consacrée à ses meilleurs tubes avec le concours de son ami de longue date, le guitariste Adrian Belew. Au début des années 90, il retrouve, avec « Black Tie White Noise », un nouvel élan créateur. Malgré le peu de retombées commerciales, il s'agit pourtant là d'un bon point de départ pour la décennie suivante au cours de laquelle le caméléon publie des albums comme « Outside », « Earthling » ou « Hours ... » d'un caractère résolument personnel et spécial. Le héros du post-modernisme fait constamment appel dans ses œuvres à l'intelligence de l'Homme et à sa raison. Il ne facilite jamais la tâche à ses auditeurs, qu'il incite à la réflexion, tout comme sur son remarquable site Internet interactif (www.davidbowie.com), où les membres peuvent poser des questions sur divers thèmes et où David Bowie, lui-même, soumet pensées et questions à ses interlocuteurs. Son dernier album « Heathen », publié l'année dernière, constitue le premier enregistrement sous son propre label ISO. L'astucieux anglais a obtenu pour cet album d'excellentes critiques et atteint de bons chiffres de ventes. En se tournant vers des chansons pop fantastiques, remises au goût du jour et truffées d'idées décoiffantes, il a choisi la bonne voie. David Bowie réalise actuellement dans un studio new-yorkais son nouvel album « Reality » dont la sortie est prévue pour septembre. On peut attendre avec curiosité et impatience le nouveau David Bowie!

    Concert :                                 David Bowie - A Reality Tour

    Date / heure:                          vendredi 24 octobre 2003, 19h30

    Lieu du concert :                    Hallenstadion de Zürich

    Prix des places :                    CHF 77.-

    Partenaires média :                 Blick, Schweizer Radio DRS3

    Site Internet :                        www.davidbowie.com

    Album actuel :                         Heathen (Sony Music/ISO)

    Billets disponibles en prévente chez Ticketcorner au 0848.800.800 ou sur www.ticketcorner.ch, chez Manor et SBB ainsi que dans tous les points de prévente Ticketcorner.

ots Originaltext: Good News Productions AG
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Good News Productions AG
Ralph Trossmann
Tel. +41/1/809'66'66



Plus de communiques: Good News Productions AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: