Good News Productions AG

Good News: Elton's still standing!

    Zurich (ots) - Né en 1947 à Pinner, au Royaume-Uni, Reginald Kenneth Dwight est l'un des artistes les plus célèbres et les plus reconnus de ces 30 dernières années. Mieux connu en effet sous le nom d'Elton John, il a élevé au rang d'art sa connaissance du Rock'n'Roll. Officiant, dans ses jeunes années, en tant que pianiste au sein d'innombrables groupes de Blues, il travailla même pour un éditeur musical; et lorsqu'il rencontra, en 1967, le parolier Bernie Taupin par l'intermédiaire d'une annonce diffusée dans la presse, c'est un duo des plus brillants qui se forma. Les deux musiciens composèrent dans un premier temps des morceaux pour le label DJM mais, un an plus tard seulement, le pianiste et chanteur se décida définitivement à poursuivre sa carrière en solo, posant les fondements d'une carrière résolument légendaire - au début des années 70 déjà, le nom d'Elton John était sur toutes les lèvres. Trois décennies plus tard, il est plus adulé que jamais, et revient en Suisse : le 29 novembre 2003, le sympathique anglais montera sur la scène du Hallenstadion de Zurich.

    Un succès chasse l'autre

    La première chanson avec laquelle Elton John conquit les cœurs d'auditrices dans le monde entier fut le morceau " Your Song ", entre-temps devenu un incontestable classique de la musique Pop. Dans les années 70 en effet, la puissance créatrice de John et Taupin ne semblait connaître aucune limite, et entre 1972 et 1976, Elton John enregistra jusqu'à trois (!) albums par an. Cette période fut également pour lui l'époque de tous les succès : "Rocket Man", "The Bitch Is Back", "Yellow Brick Road" ou "Don't Let The Sun Go Down On Me" ne sont que quelques exemples des nombreux titres qui s'accaparèrent les premières places de hit-parades dans le monde entier. Sa popularité était également liée à ses apparitions scéniques : ses spectacles live étaient excentriques, et Elton John passait pour une sorte de Liberace du Rock'n'Roll. Boas en plumes, lunettes de soleil immenses, chaussures à semelles compensées ou coiffures multicolores : ses performances, d'une énergie véritablement exceptionnelle, étaient très demandées et devinrent pour lui presque une malédiction lorsqu'il déclara, en 1977, qu'il ne remonterait plus sur scène et qu'il limiterait la fréquence de parution de ses albums. Sa collaboration avec Bernie Taupin fut elle aussi temporairement suspendue, les deux compositeurs souhaitant s'accorder un peu de temps pour souffler. Il était désormais évident que John publierait moins d'albums, estimant qu'une telle omniprésence était clairement incompatible avec la poursuite d'une carrière saine. Mais renoncer de manière définitive aux concerts ? Heureusement, le bourreau de travail Elton John ne put se tenir à cette décision, et commença donc en 1979 une tournée de retrouvailles, au cours de laquelle il devint entre autres le premier artiste occidental à se rendre en Russie. A peine un an plus tard, il reprit contact avec Bernie Taupin pour écrire son album "21 at 33". S'ensuivirent d'innombrables nominations, une avalanche de nouveaux tubes et également, en 1991, la création de l'Elton John AIDS Foundation, à laquelle il reverse aujourd'hui encore divers tantièmes des ventes de ses singles. En 1997, à la mort de la Princesse Diana, de qui Elton John était très proche, le morceau "Candle In The Wind", doté de paroles nouvelles, devint le premier single à battre les records de ventes établis par le célèbre "White Christmas" de Bing Crosby; une partie des recettes fut reversée au Princess Of Wales Memorial Fund. Aujourd'hui encore, l'histoire à succès d'Elton John n'en finit pas. Après plusieurs éclatantes tournées en compagnie de Billy Joel ou seul, sans groupe, le nom Elton John est devenu synonyme de musique pop et rock de qualité.

    Ses albums et concerts apparaissent régulièrement au rang des événements incontournables, comme le révèle une fois de plus son dernier album studio "Songs From The West Coast". Le titre "I Want Love" est, comme de coutume, très fréquemment diffusé sur les radios et télévisions du monde entier, et reflète les caractéristiques typiques d'Elton John. Mélodie accrocheuse, paroles puissantes et chant inimitable... que demander de plus ?

    Concert :                  Elton John And His Band

    Site Web :                 www.eltonjohn.com

    Album actuel :          The Greatest Hits 1970 - 2002 /
                                      Universal Music

    Date / Heure :          Samedi 29 novembre 2003, 20 heures

    Lieu:                         Hallenstadion Zürich

    Prix des billets :    CHF 78,40

    Partenaires médias : Blick, Schweizer Radio DRS1 et DRS3

    Billets disponibles en prévente chez Ticketcorner au 0848.800.800 ou sur www.ticketcorner.ch, chez Manor et SBB ainsi que dans tous les points de prévente Ticketcorner.

ots Originaltext: Good News Productions AG
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Good News Productions AG
Ralph Trossmann
Tel. +41/1/809'66'66



Plus de communiques: Good News Productions AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: