Good News Productions AG

Alicia Keys: dimanche 13 octobre 2002 au Hallenstadion de Zurich

"Le monde réclame de vraies chansons"

    Zurich (ots) - Alicia Keys est incontestablement la révélation pop de l'année 2001. En l'espace d'une semaine, elle a vendu aux Etats-Unis 300 000 exemplaires de son premier album « Songs In A minor ». Il y a quelques mois, la jeune femme de 21 ans a raflé la mise lors de la soirée des Grammy Awards 2002 en empochant 5 statuettes en or. Bien d'autres récompenses ont suivi depuis. Le single « Fallin » est resté pendant 41 semaines dans le Top 100 du hit-parade suisse et dans les charts américains, son album s'est directement placé numéro 1. Des chiffres époustouflants pour une ascension fulgurante qui ne semble pourtant pas impressionner cette artiste de Harlem. Et d'ailleurs pourquoi en serait-il autrement ? En effet, Alicia Keys n'avait qu'un seul but et y a travaillé sans relâche en relevant avec volonté et détermination tous les défis qui se présentaient à elle.

    Son premier contrat de disque, il y a quatre ans, aurait bien pu être le dernier: on lui a imposé des producteurs qui ne prenaient pas au sérieux les talents musicaux d'une adolescente d'à peine 17 ans. Elle se souvient de leurs paroles: « Ecoute petite, fais ta pause de midi et laisse-nous travailler en paix ! ». C'était par trop chatouiller l'ambition de l'américaine, car elle voulait participer activement aux choix musicaux. Ce n'est pas pour rien qu'elle avait suivi, depuis son plus jeune âge, ses classes de piano, qu'elle avait pris des cours de chant à la Professional Performance Arts School et qu'elle avait composé sa première chanson à l'âge de quatorze ans. Par chance, Clive Davis l'avait remarquée à l'époque de cette première expérience frustrante en studios. Ce même Davis, qui par la suite devait aider Carlos Santana, oublié de tous, à assurer un come back tonitruant, est devenu son coach en rachetant le contrat existant d'Alicia Keys. Elle s'est donc attelée avec beaucoup de courage et surtout beaucoup d'assurance à la production de son premier album. Plus tard, elle a trouvé en Kerry Brothers le partenaire idéal pour la mise au point de « Songs In A minor ».

    Alicia Keys a déclaré récemment: « Le monde réclame de vraies chansons et pas ces trucs inaudibles ». Elle en apporte elle-même la preuve. Sa musique est un joyeux mélange très personnel de soul, hip-hop, rap avec quelques touches jazzy et parfois des passages d'inspiration classique. L'interprétation passionnée du disque laisse augurer de grands moments d'émotion sur scène, lorsque les compositions quittent les studios d'enregistrement exigus pour se retrouver interprétées en « live ». Comme par exemple le dimanche 13 octobre 2002 sur la scène du palais omnisports (Hallenstadion) de Zurich.

    Artiste:                              Alicia Keys
    Page Internet:                    www.aliciakeys.com
    Date:                                  Sonntag, 13. Oktober 2002, 20 Uhr
    Lieu:                                  Hallenstadion Zürich
    Prix du ticket:                  CHF 60.-
    Partenaires médiatiques:    20 Minuten, VIVA-Swizz, DRS 3
    Album actuel:                      "Songs In A Minor" (J Records /
                                                BMG Ariola)

    TicketCorner effectue les pré-ventes par téléphone au 0848 800 800, par Internet à l'adresse suivante: www.ticketcorner.ch, ou par l'intermédiaire de Manor et CFF ainsi que de tous les autres points de vente TicketCorner.

ots Originaltext: Good News Productions SA
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Good News Productions SA
Monsieur Ralph Trossmann
Tél. +41/1/809'66'66



Plus de communiques: Good News Productions AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: