Good News Productions AG

Ronan Keating: Lundi 3 juin 2002, 20 heures, Hallenstadion Zurich

Dépasser la phase boysband Zurich (ots) - Tous les deux ou trois ans, un groupe irlandais explose dans les charts. Les contes de fée du genre ne manquent pas: U2, The Cranberries, The Corrs, Westlife ou Boyzone. Mais quand, en 2000, Ronan Keating, ex-membre des Boyzone, sortait son premier album solo, les réactions furent d'emblée dithyrambiques. Sur la seule base de son charisme, de sa voix et de son immense talent, certains n'hésitèrent pas à parler déjà de la prochaine grande star irlandaise. Lundi 3 juin 2002 (20 heures), la star mondiale Keating se produira au Hallenstadion de Zurich. De la pop à l'état pur en perspective! L'une des stars les plus aimées de ce début de siècle En 1993, Ronan Keating se présentait à une audition pour sélectionner la «réplique irlandaise de Take That». Lui et les quatre autres membres des futurs Boyzone furent choisis parmi 300 jeunes. Tout le reste tient du miracle - les Boyzone tracèrent la voie à des groupes comme The Corrs, B*Witched ou Westlife pour qui Keating officia au début comme co-manager avant de se recentrer sur ses ambitions solo. Car, comme Robbie Williams après Take That, Ronan Keating a réussi à franchir le pas décisif, celui qui consiste à s'émanciper d'un boysband adulé sur la planète entière pour s'imposer comme véritable artiste solo. Qui ne connaît pas le single «When You Say Nothing At All», extrait de la bande sonore du film «Notting Hill», qui révélait pour la première fois les velléités solitaires de l'ancien chanteur des Boyzone? En 2000, Keating s'envolait à Los Angeles pour enregistrer son premier album, entouré des meilleurs compositeurs et producteurs du moment. Son premier CD «Ronan» - mélange parfait de pop, rock et musique traditionnelle irlandaise - a cartonné dans un nombre incalculable de pays. Plus personne ne pouvait douter dès lors que Keating était prêt à se lancer dans sa propre carrière solo, même si une tournée avec les Boyzone restait d'actualité. Son deuxième single «Life Is A Rollercoaster» allait donner une impulsion vitale à l'album et permettre au jeune artiste d'être nommé «Best Male» aux MTV Awards à Stockholm, le 6 novembre 2000. Le troisième single tiré du CD, «The Way You Make Me Feel», tout droit sorti de la plume de Bryan Adams et Phil Thornally, a également soulevé les foules. Et avec «Lovin' Each Day», écrit par Gregg Alexander (New Radicals) et Rick Knowles, Keating a sorti, cette année, son quatrième single qui, comme les autres, a cassé la baraque. Il semblerait que cet homme ne puisse rien faire de travers...il a déjà derrière lui une carrière d'anthologie et s'il continue sur cette lancée, ce n'est apparemment que le début. Ronan Keating - l'un des artistes les plus adulés du siècle qui débute. Ronan Keating Internet: www.ronankeating.net Date/lieu: Montag, 3. Juni 2002, 20 Uhr Zürich, Hallenstadion prix: CHF 55.- Album: Ronan (Universal Music) ots Originaltext: Good News Productions AG Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Good News Productions AG Sharon Lehmann Promotion Tél. +41/1/809'6666 Fax +41/1/809'6600 E-Mail: s.lehmann@goodnews.ch Internet: www.goodnews.ch [ 009 ]

Ces informations peuvent également vous intéresser: