Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

Incendie de Loèche Forêt protectrice détruite: la Confédération participe aux mesures d'urgence

Berne (ots) - Berne, le 19 août 2003 La Confédération participe aux mesures d'urgence destinées à rétablir la fonction protectrice de la forêt qui a été ravagée par l'incendie de Loèche la semaine passée. Après une visite des lieux, l'OFEFP a décidé de contribuer à raison de 700 000 francs au financement des mesures visant à protéger le village et la route cantonale sur une surface de 50 à 60 hectares. Werner Schärer, Directeur fédéral des forêts à l'OFEFP, a visité aujourd'hui avec des responsables locaux et cantonaux la zone sinistrée au-dessus de Loèche. Selon un bilan provisoire, près de 350 hectares de forêt ont brûlé, dont 50 à 60 de forêt protectrice qui sont d'une importance vitale pour la commune de Loèche et pour la route cantonale. La visite des lieux a montré qu'il était urgent de rétablir cette protection des routes et des habitations. Parmi les mesures d'urgence, de premiers travaux de sauvegarde sont prévus dans la zone sinistrée: il faut évacuer ou faire sauter des roches, coucher des troncs en travers de la forêt pour lutter contre l'érosion des sols, mettre en place des filets pour prévenir les chutes de pierres et des grilles à neige en bois. Le coût total de ces mesures d'urgence est estimé à 2,1 millions de francs. L'OFEFP y contribue cette année à raison de 700 000 francs. La visite a montré aussi qu'au Valais comme partout en Suisse, le danger d'incendies de forêt n'est pas encore banni malgré les premières pluies. L'OFEFP appelle donc la population à rester vigilante. OFEFP OFFICE FÉDÉRAL DE L'ENVIRONNEMENT, DES FORÊTS ET DU PAYSAGE Service de presse Renseignements - M. Werner Schärer, OFEFP, Directeur fédéral des forêts, tél. 031 324 78 36 - M. Charly Wuilloud, chef de la section Dangers naturels, Service des forêts et du paysage, canton du Valais, tél. 079 628 81 05

Ces informations peuvent également vous intéresser: