Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

BUWAL: Parcs naturels : la nouvelle stratégie est approuvée majoritairement

      Berne (ots) - Le Conseil fédéral a pris connaissance des résultats
de la consultation relative à la révision partielle de la loi sur la
protection de la nature et du paysage (LPN). Le principe des trois
catégories de parcs est approuvé dans l'ensemble, de même que le
rôle central attribué à la population régionale dans la création de
nouveaux parcs. Un message à l'intention du Parlement est en cours
d'élaboration.

    La révision de la loi va permettre de créer des parcs naturels et paysagers. Ceux-ci devront résulter d'initiatives régionales et être soutenus par le canton. La Confédération examinera la qualité des projets, leur attribuera - le cas échéant - le statut de parcs d'importance nationale, les soutiendra financièrement et leur donnera le droit d'attribuer des labels aux produits et services provenant du parc.

    La majorité des cantons, des partis politiques et des organisations approuvent le projet de révision. Certains partis (PRD) et associations (Economiesuisse, Union suisse des arts et métiers [USAM]) craignent cependant que les intérêts de l'économie régionale ne soient pas suffisamment pris en compte. L'UDC et le PLS rejettent catégoriquement le projet. En revanche, tous saluent le principe de laisser l'initiative de créer un nouveau parc à la région concernée.

    Profiter d'appellations déjà connues La dénomination prévue pour les trois catégories de parcs a suscité des réactions diverses. Si le terme "parc national" n'est pas contesté, celui de "parc paysage" est vivement critiqué. Les opposants proposent que la Suisse s'appuie sur la nomenclature internationale, afin de profiter de noms déjà connus qui sont un gage de succès sur le marché international du tourisme.

    Le Conseil fédéral a donc décidé de remplacer l'appellation "parcs paysage" par celle de "parcs naturels régionaux". Cette dénomination se rapprochant très fort du "parc naturel" proposé initialement pour la troisième catégorie de parcs, il faudra trouver un nouveau terme pour cette dernière dans le message.

Le Conseil fédéral a envoyé cette révision partielle en consultation pour répondre à la demande des milieux de la protection de la nature et du paysage ainsi que du développement régional de créer des bases légales pour de nouveaux parcs qui permettraient de conserver la nature et le paysage tout en dynamisant l'économie régionale. Des attractions touristiques

    Dans de nombreuses régions, la population, les communes et les collectivités locales étudient actuellement la possibilité de créer des parcs naturels et paysagers. Elles souhaitent protéger et entretenir des milieux naturels et des paysages d'une beauté particulière tout en les intégrant dans l'activité économique régionale sur le marché de l'écotourisme. Plusieurs interventions parlementaires soutiennent ces initiatives.

    La consultation a eu lieu de septembre 2002 à janvier 2003. Parmi les milieux consultés, 133 ont répondu, dont les 26 cantons, 8 partis représentés à l'Assemblée fédérale, 3 associations faîtières de l'économie, 19 organisations de protection de la nature et du paysage ainsi que 24 régions où des projets de parcs sont à l'étude. L'Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage (OFEFP) élabore actuellement pour le Conseil fédéral un message concernant la révision de la loi à l'intention du Parlement. Il devrait être prêt pour l'automne 2003.

Berne, le 2 juillet 2003


ETEC              Département fédéral de l'Environnement,
des Transports, de l'Energie et de la Communication
Service de presse

Renseignements: M. Willy Geiger, sous-directeur de l'OFEFP, tél. 079 687 11 67 M. Franz-Sepp Stulz, OFEFP, chef de la division Nature, tél. 031 322 80 66

Annexe: Résultats de la procédure de consultation



Plus de communiques: Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

Ces informations peuvent également vous intéresser: