Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

BUWAL: Nouvelle Liste Rouge des lichens et révision de la liste des libellules Lichens et libellules : disparition des habitats et recul des espèces vont de pair

Berne (ots) - Berne, le 18 décembre 2002 Près de 40% des lichens et des libellules sont aujourd'hui menacés d'extinction ou ont déjà disparu en Suisse, selon les Listes Rouges spécifiques publiées aujourd'hui par l'OFEFP. Régions principalement touchées : les zones alpines où les activités de loisirs se sont intensifiées, les zones agricoles et bâties. Pour freiner la diminution et la disparition des espèces, la conservation d'habitats naturels reste la mesure la plus efficace. Très sensibles à la pollution atmosphérique et aux modifications de leur habitat, les lichens sont de bons indicateurs de la qualité de l'environnement. Ces végétaux, issus de l'association d'un champignon et d'une algue vivant en symbiose, pendent aux branches des vieux arbres, tels des barbes gris vert, ou colonisent les troncs des arbres fruitiers sous forme de taches colorées. Selon la Liste rouge publiée aujourd'hui par l'OFEFP, 37% des lichens sont menacés d'extinction ou ont disparu. Les lichens poussant sur l'écorce des arbres (épiphytes) sont plus atteints puisque 44% de la population est menacée, contre 24% des lichens qui investissent les roches, le sol et les toits (terricoles). La Liste Rouge a été rédigée conjointement avec l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage, WSL, et l'Herbier mycologique de la ville de Genève. Pour freiner et diminuer le recul des lichens, une exploitation forestière et agricole respectueuse des milieux naturels est essentielle. Pour les lichens épiphytes, les anciennes forêts, les pâturages, de vieux arbres, les bosquets espacés et les grands arbres fruitiers devraient être préservés. Pour les lichens terricoles, les prairies sèches sur sol calcaire ou acide, les terrasses alluviales et les prairies alpines sont de première importance. Libellules communes en baisse et espèces méditerranéennes en hausse Les libellules ne sont pas mieux loties puisque 36% d'entre elles sont actuellement en régression, voire même en voie d'extinction. Fait inquiétant : outre certaines espèces rares, trois espèces communes ont régressé depuis 1994 (année de parution de la première Liste Rouge) sans que la cause n'ait pu être clairement déterminée. Au contraire, quatre espèces d'origine méditerranéenne vivent une situation plus réjouissante : elles ont étendu leur territoire aux régions les plus chaudes de Suisse et leur population ne cesse d'augmenter. Pour enrayer l'appauvrissement de la diversité des espèces, une gestion respectueuse de l'environnement qui préserve étangs et lacs d'apports d'engrais agricole et d'autres polluants est indispensable. La revitalisation des rives des cours d'eau y contribue également de manière importante. OFEFP OFFICE FÉDÉRAL DE L'ENVIRONNEMENT, DES FORÊTS ET DU PAYSAGE Service de presse Renseignements - M. Francis Cordillot, division Nature et paysage, Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage, Téléphone : 031 32 401 38, mailto:francis.cordillot@buwal.admin.ch - Lichens épiphytes (sur les arbres) : M. Christoph Scheidegger, Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage, WSL, Portable 079 460 71 32, mailto:scheidegger@wsl.ch - Lichens terricoles (sur les roches, sol ou toits) : M. Philippe Clerc, conservateur de l'Herbier mycologique de la ville de Genève, Téléphone : 022 418 51 28, mailto:philippe.clerc@cjb.ville-ge.ch - Libellules: M. Yves Gonseth, Centre suisse de Cartographie de la Faune (CSCF), Téléphone : 032 724 92 96, mailto:yves.gonseth@cscf.unine.ch Internet - Lichens: http://www.wsl.ch/media/PM-Flechtenfr.html - Libellules: http://www.cscf.ch//PROJETS/ODO/index_fr.htm - Listes rouges : http://www.buwal-natur.ch/f/_start.htm Brochures - La Liste Rouge des lichens épiphytes et terricoles menacés en Suisse (2002) est disponible en français, en allemand et en italien sur Internet : http://www.environnement- suisse.ch/buwal/shop/shop.php? action=show_publ&lang=F&id_thema=2&series=VU&id_schrgruppe=0&nr_publ= 9010, et auprès de l'OFEFP, Documentation, fax : 031 324 02 16 - La Liste Rouge des libellules menacées en Suisse (2002)est disponible en français, en allemand et en italien sur Internet : http://www.environnement-suisse.ch/buwal/shop/shop.php? action=show_publ&lang=F&id_thema=2&series=VU&id_schrgruppe=0&nr_publ= 9011, et auprès de l'OFEFP, Documentation, fax : 031 324 02 16

Ces informations peuvent également vous intéresser: