Bundesamt für Landwirtschaft

Vingt-sept organisations veulent sortir du contingentement laitier

(ots) - Dans l’ensemble, 27 organisations veulent sortir du contingentement laitier au 1er mai 2006. Elles ont adressé une demande en ce sens à l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG), dans le délai prévu à cet effet. L’OFAG prendra les premières décisions encore avant fin 2005. Les organisations intéressées ont eu la possibilité d’adresser à l’OFAG, jusqu’au 31 octobre 2005, une demande d’exemption anticipée du contingentement laitier au 1er mai 2006. 27 demandes sont parvenues à l’OFAG dans ce délai. Neuf d’entre elles ont été déposées par des organisations de producteurs, réunissant quelque 17’000 producteurs avec une quantité de lait de 1,74 million de tonnes. 18 demandes proviennent d’organisations dites «producteurs- utilisateur», composées d’environ 4'700 producteurs avec 0,54 tonne de lait. Les interprofessions n’ont déposé aucune demande. Ainsi, 22'400 des 33'750 producteurs avec 2,28 du total de 3,1 millions de tonnes bénéficieront de l’exemption anticipée du contingentement laitier au 1er mai 2006, soit deux tiers des producteurs avec trois quarts de la quantité contingentaire totale. Ce grand intérêt est interprété comme signe d’un développement dynamique de la structure organisationnelle dans l’économie laitière. L’OFAG, qui examine actuellement les demandes, commencera à prendre les décisions encore avant la fin de l’année. Pour de plus amples renseignements: Andreas Galler, Responsable de la section Contingentement laitier, tél. +41(0)31 322 26 35 Office fédéral de l’agriculture Service de presse et d'information

Ces informations peuvent également vous intéresser: