Bundesamt für Landwirtschaft

Bentazone et isoproturon: interdiction d'utilisation dans la zone S2

(ots) - Les produits phytosanitaires contenant les substances actives bentazone et isoproturon ne doivent plus être utilisées dans la zone de protection des eaux souterraines S2 à partir du 1er mars 2005. Le risque qu’elles représentent pour la nappe phréatique a été soumis à une réévaluation. Les évaluations reposent sur de nouvelles données concernant le comportement de ces substances dans l’environnement et ont été réalisées compte tenu des documents de décision de l’Union européenne (UE). Il y a quelque temps, l'Office fédéral de l'agriculture a initié, en collaboration avec l'OFEFP, un programme de réévaluation concernant l'appréciation du danger que présentent les produits phytosanitaires pour la nappe phréatique dans la zone de protection S2. Celui-là porte sur les nouvelles données concernant la mobilité et la dégradabilité de ces produits, selon des méthodes et des critères d’appréciation appliqués sur le plan international. Sur cette base, l’OFAG a décidé que les produits phytosanitaires contenant les substances bentazone et isoproturon ne doivent plus être utilisées dans la zone de protection des eaux souterraines S2. Cette interdiction entre en vigueur le 1er mars 2005. Elle concerne environ 60 produits contenant l’une ou l’autre des deux substances précitées. La période transitoire permet aux autorités compétentes de procéder aux adaptations nécessaires des autorisations et aux titulaires d’autorisations, de modifier l’information sur les produits. L’OFAG et l’OFEFP poursuivent leur programme de réévaluation pour d’autres substances actives. Pour de plus amples renseignements: Martin K. Huber, section Produits phytosanitaires, tél. 031 322 26 25 Office fédéral de l’agriculture Service de presse et d'information

Ces informations peuvent également vous intéresser: