Bundesamt für Landwirtschaft

BLW: Le «Pain de seigle valaisan» est enregistré comme AOC

      (ots) - L’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) a inscrit le «Pain de
seigle valaisan» au registre des appellations d’origine (AOC) et des
indications géographiques (IGP). Le recourant, qui avait attaqué la
décision de l’OFAG auprès de la Commission de recours du DFE (REKO),
a renoncé à porter cette affaire devant le Tribunal fédéral.
Le seigle, céréale rustique bien adaptée au climat et à la nature
des sols valaisans, est planté depuis des siècles en Valais. La
nécessité de fabriquer un pain de garde dans des fours utilisés
quelques fois par an a donné naissance au «Pain de seigle valaisan».
Le levain et la longue fermentation lui confèrent son aspect
craquelé caractéristique.
La REKO a confirmé que le lien établi par les consommateurs et les
producteurs entre le «Pain de seigle valaisan» et le Valais ne
permet pas de conclure que cette dénomination soit devenue
générique. Elle a reconnu qu’aucun motif ne s’opposait à
l’enregistrement du «Pain de seigle valaisan» en tant qu’AOC.
Le registre des appellations d’origine et des indications
géographiques permet de protéger les noms géographiques
traditionnels désignant les produits agricoles dont l'identité et
les principales caractéristiques sont déterminées par leur origine
géographique. Quant au registre des appellations des vins, il relève
de la compétence des cantons. Lorsqu'un nom est protégé, son
utilisation est réservée aux producteurs de l’aire géographique
définie qui respectent un cahier des charges précis. En
l’occurrence, l’aire géographique du «Pain de seigle valaisan » est
le canton du Valais: la production des céréales (seigle et froment)
et leur transformation en farine et en pain doivent s’y dérouler. Le
respect du cahier des charges est assuré par des organismes de
contrôle indépendants et accrédités par l'Office fédéral de la
métrologie.
Le registre fédéral des appellations d’origine et des indications
géographiques compte actuellement quatorze enregistrements:
l’Abricotine/Eau-de-vie d’abricot du Valais (AOC), l’Etivaz (AOC),
le Rheintaler Ribel (AOC), la Viande séchée des Grisons (IGP), l’Eau-
de-vie de poire du Valais (AOC), le Formaggio d’alpe ticinese (AOC),
le Gruyère (AOC), le Tête-de -Moine ou fromage de Bellelay (AOC), la
Saucisse d’Ajoie (IGP), le Saucisson neuchâtelois/ la Saucisse
neuchâteloise (IGP), le Sbrinz (AOC), le Vacherin Mont-d'or (AOC),
la Viande séchée du Valais (IGP) et le Cardon épineux genevois
(AOC). Vous trouvez le détail de ces produits agricoles protégés
sous http://www.blw.admin.ch/rubriken/00101/index.html?lang=fr.
Pour de plus amples renseignements:
Frédéric Brand, Section Promotion de la qualité et des ventes,
tél. 031 322 26 29
Isabelle Pasche, Division principale Production et Affaires
internationales, service juridique, tél. 031 322 25 39
Office fédéral de l’agriculture
Service de presse et d’information



Plus de communiques: Bundesamt für Landwirtschaft

Ces informations peuvent également vous intéresser: