Bundesamt für Landwirtschaft

BLW: Première séance du Comité mixte de l’agriculture Suisse - UE

      (ots) - Le Comité mixte chargé de l’Accord agricole Suisse – Union
européenne (UE) se réunira pour la première fois jeudi prochain à
Bruxelles sous la présidence de la Suisse. Cette première séance
sera notamment consacrée aux appellations d’origine contrôlée, à
l’information mutuelle sur l’organisation du marché laitier et son
évolution et à une dis-cussion sur les produits biologiques. Les
sept accords bilatéraux entre la Suisse et l’UE sont entrés en
vigueur le 1er juin 2002. Plu-sieurs comités mixtes ont été
institués pour la mise en oeuvre et le développement de ces ac-
cords. Le comité chargé de l’Accord agricole traite toutes les
questions se rapportant au com-merce transfrontalier de produits
agricoles. Il est composé d’une délégation suisse et d’une dé-
légation de l’UE. Cette dernière est conduite par la Commission
européenne, des pays mem-bres intéressés pouvant également y siéger.
La délégation suisse est conduite par M. Christian Häberli de
l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG). Hormis le Bureau de
l’intégration DFAE/DFE, des services fédéraux s’occupant des
domaines commerce, santé, secteur vétérinaire, ques-tions douanières
et alcool participent également aux travaux du Comité mixte et de
ses sous-groupes.

    A la demande de l’UE, des questions ayant trait aux appellations d’origine contrôlée (AOC Em-mental) et l’information mutuelle sur l’organisation des marchés laitiers respectifs ont été mis à l’ordre du jour comme points forts de la première séance. De son côté, la Suisse a proposé plu-sieurs questions à discuter, notamment concernant les produits biologiques et l’ESB. En outre, il est prévu de former des groupes de travail pour les appendices de l’Accord agricole (fromage, phytosanitaire, alimentation animale, semences, produits viti-vinicoles, boissons spiritueuses, produits écologiques).

A la première séance du Comité mixte, il s’agira d’apprécier le fonctionnement de l’accord jus-qu’à ce jour et d’examiner les possibilités de le développer à la faveur de la clause évolutive. Pour de plus amples renseignements: Christian Häberli, division Affaires internationales et promotion des ventes, tél. 078 608 83 38 / 031 322 25 13

Office fédéral de l’agriculture Service de presse et d'information



Plus de communiques: Bundesamt für Landwirtschaft

Ces informations peuvent également vous intéresser: