Bundesamt für Energie

La consommation d’énergie a reculé en 2002

    Berne (ots) - La consommation d’énergie a reculé de plus de 2 % en 2002. Les températures élevées, la stagnation de la conjoncture, le recul de la production industrielle, la diminution des voyages et l’impact accru de SuisseEnergie sont les principaux facteurs à l’origine de cette baisse.     La consommation d’énergie finale en Suisse s’est élevée en 2002 à 853 670 térajoules (TJ), soit 2,1% de moins que l’année précédente. A l’exception de l’électricité (+0,5%), du bois de feu (+1,6%) et des autres énergies renouvelables (+ 0,9%), le recul a été général: combustibles pétroliers (-4,8%), gaz naturel (-1,7%), charbon (-7,1%), chaleur à distance (-0,1%) et déchets ménagers et industriels (-1,2%). Les ventes de carburant ont également globalement baissé de 2,1%; même si l’on constate des différences dans le détail: carburant d’aviation -7,5%, essence -2,0% et diesel +3,5%.

    L’année 2002 a été très chaude. Depuis 1970, seules les périodes de chauffage des années 1994 et 2000 étaient plus chaudes. Le produit intérieur brut n’a pratiquement pas varié entre 2001 et 2002, tandis que l’indice de la production industrielle a chuté de 5,6%. La dégringolade de la consommation de carburant d’aviation reflète la situation régnant dans le transport aérien. La croissance de la population enregistrée ces dernières années (2002: +0,8%; 2001: +0,7%; 2000: +0,6%) constitue par contre un facteur d’augmentation de la consommation.

    Les ventes d’essence restent depuis 1991 à un niveau élevé. Le fait que le tourisme à la pompe dans les régions frontalières ne puisse pas être mesuré avec exactitude complique néanmoins l’analyse. Depuis 1990, le nombre de véhicules à moteur a progressé de 27% (2002: +2,2%). Toutefois, l’action de SuisseEnergie et de ses partenaires en faveur des véhicules économes, des techniques à haut rendement énergétique et de la sensibilisation des acheteurs d’automobiles, de même que l’évolution positive des ventes de véhicules diesel portent peu à peu leur fruit.

    La Statistique globale suisse de l’énergie paraîtra au début du mois d’août 2003 et sera disponible en ligne. Une synthèse de la consommation d’énergie en Suisse est d’ores et déjà disponible à l’adresse www.suisse-energie.ch.

Berne, le 1er juillet 2003

Office fédéral de l’énergie

Renseignements sur: la statistique: Ladislav Dolecek, OFEN, tél. 031 322 56 14 Sur SuisseEnergie: Hans Luzius Schmid, chef de programme, tél.     031 322 56 02

Annexe: Synthèse de la consommation d’énergie en Suisse 2002



Plus de communiques: Bundesamt für Energie

Ces informations peuvent également vous intéresser: