Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

BBT: Baromètre des places d’apprentissage: un marché des places d’apprentissage plus détendu que l’année passée

      (ots) - Berne, 10 juin 2004, OFFT: La situation sur le marché
suisse des places d’apprentissage s’est détendue par rapport à 2003.
Voilà ce qui ressort du baromètre des places d’apprentissage établi
au jour de référence du 15 avril 2004. Environ 71'500 places
d’apprentissage ont été proposées cette année, soit près de 1'500
places de plus que l’année précédente. Le nombre de personnes à la
recherche d’une place est par contre resté le même que l’année
dernière, soit 73'000.

Les données du baromètre des places d’apprentissage montrent à la date du 15 avril 2004 une augmentation de l’offre globale en places de formation. Cette année, les entreprises offrent 71'500 places contre 70'000 l’année précédente à la même date. L’offre a donc augmenté de 2 % par rapport à 2003. Selon les affirmations des entreprises interrogées, près de 50 000 (contre 49'500 en 2003) des places d’apprentissages disponibles ont déjà trouvé preneur. Près de 21'500 (contre 20'500 en 2003) doivent encore être attribuées.

En revanche, environ 73'000 jeunes de 14 à 20 ans sont, comme l’année précédente, à la recherche d’une place. Parmi ceux-ci, près de 49'000 (contre 46'000 en 2003) avaient reçu au 15 avril une réponse positive écrite ou orale pour une place d’apprentissage. Le nombre de personnes qui n’ont encore aucune solution en perspective est plus bas que l’année précédente. Il est de 23'000 environ (contre 27'500 en 2003). Le reste des personnes ont reçu une réponse positive pour une autre solution, comme un stage, une année de transition, des études gymnasiales, etc.

Des qualifications plus élevées que les exigences

Nouveauté de l’enquête d’avril de cette année, les exigences des entreprises ont été comparées avec les qualifications scolaires des jeunes. Les entreprises exigent pour 36 % des places d’apprentissage une fin de scolarité avec des exigences élevées au niveau de l’école secondaire ou à un niveau plus élevé. Pour 60 % des places d’apprentissage, la fin de la scolarité obligatoire au niveau des filières à exigences élémentaires est suffisante. Il n’y a aucune donnée pour les 4 % restants. A l’inverse, selon le baromètre des places d’apprentissage, près de 64 % des jeunes interrogés disposeront à l’été 2004 d’un diplôme scolaire sanctionnant une filière à exigences élevées, 34 % auront terminé une filière à exigences élémentaires.

Des nouvelles places d’apprentissage attendues en été

L’expérience laisse penser que la dynamique sur le marché des places d’apprentissage mènera jusqu’à l’été 2004 à une nouvelle augmentation de l’offre ainsi qu’à des changements d’orientation chez quelques jeunes. Ce phénomène s’applique principalement en Suisse romande et au Tessin, où l’attribution des places d’apprentissage se déroule traditionnellement environ un trimestre plus tard qu’en Suisse alémanique. Pour le moment, seules 56 % des places de formation mises au concours ont été attribuées en Suisse romande et même 25 % seulement au Tessin, alors qu’en Suisse alémanique, la part des places attribuées s’élève déjà à 75 %. On enregistre une augmentation des postulations dans tous les groupes de métier. En moyenne, les entreprises ont reçu 13 postulations (contre 11 en 2003) par place d’apprentissage. Vous trouverez l’ensemble des données du baromètre des places d’apprentissage ainsi qu’un compte-rendu sur notre site Internet www.bbt.admin.ch.

Renseignements: --------------- Andreas Merk, resp. suppl. du secteur de la communication, tél. 031 322 83 63, andreas.merk@bbt.admin.ch Hugo Barmettler, centre de prestations Formation professionnelle, tél. 031 323 20 29, hugo.barmettler@bbt.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

Ces informations peuvent également vous intéresser: