Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

BBT: Réseaux de compétences nationaux HES Matériaux high-tech: support et services de pointe

      Berne (ots) - Berne, le 8 novembre 2002, OFFT: Le développement de
nouveaux matériaux, de la vitrocéramique aux implants médicaux, est
déterminant pour le succès commercial des secteurs industriels
actifs dans ce domaine. L’utilisation et la transformation optimales
d’un matériau nécessitent une approche interdisciplinaire: les HES
ont développé le réseau de compétences national «MatNet» qui vient
d’être reconnu par le Chef de l’économie publique Pascal Couchepin.
Les PME y trouveront support et conseils.

    Notre vie quotidienne ne serait plus la même sans les matériaux de haute technologie. Dans les voitures, le développement des plastiques ou polymères a permis de généraliser les lecteurs CD et la climatisation sans alourdir excessivement les véhicules. Cela, sans négliger le facteur de durabilité dans des conditions climatiques très variables. La vitrocéramique se généralise dans les cuisines, tandis qu’en médecine, les progrès de la chirurgie reconstructrice, orthopédique ou vasculaire se traduisent par une demande toujours plus pressante sur les matériaux pour implantation.

    L’utilisation optimale d’un matériau pour une application donnée n’est pas toujours aisée. Les contraintes (mécaniques, chimiques, physiques), la conception, les coûts, ainsi que l’application et le développement durable doivent être pris en compte. «La mise en réseau permet une approche interdisciplinaire tout en évitant les redondances grâce à une répartition judicieuse des compétences», explique Christian Bonjour, directeur du réseau MatNet et enseignant à la Haute Ecole Valaisanne. MatNet est ainsi en mesure de réaliser des mandats de recherche et de développement. Il contribue en outre de manière significative au choix approprié des matériaux et de leurs applications pour des produits industriels et de construction.

    MatNet comprend 7 Hautes écoles spécialisées ainsi que de nombreux instituts associés avec des compétences dans les domaines de la technologie des matériaux, de la technologie des matières plastiques, de la technique des microsystèmes, de la technique médicale, de la technique de production, de la conception ainsi que de la technologie des surfaces.

    Grâce aux réseaux de compétences, les HES sont ainsi mieux à même de relever les défis, non seulement en matière de formation et de formation continue mais aussi de recherche appliquée et de développement. D’autres réseaux de compétences nationaux HES ont été reconnus par l’OFFT dans les domaines suivants: technologies de l'information et de la communication, microélectronique, bois, production intégrale et logistique, biotechnologie, e-commerce et e- gouvernement, nouvelle gestion publique et technologies des bâtiments et des énergies renouvelables.

Renseignements : Thomas Bacofner, communication, Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT), tél. 031 322 21 24, thomas.bachofner@bbt.admin.ch Roland Bühler, Centre de prestations «Innovation», OFFT, tél. 031 324 71 41, roland.buehler@bbt.admin.ch Christian Bonjour, Haute Ecole Valaisanne, Sion, tél 027 606 88 00, christian.bonjour@hevs.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

Ces informations peuvent également vous intéresser: