Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

BBT: Réforme de la formation commerciale de base plébiscitée Apprentissage de commerce: nouveau règlement dès la rentrée 2003

      Berne (ots) - Berne, 4 octobre 2002. L’apprentissage de commerce
sera soumis à un nouveau règlement dès la rentrée scolaire 2003 pour
mieux répondre aux exigences du marché de l’emploi. La réforme de la
formation commerciale de base mise en consultation d’avril à fin
août 2002 a été plébiscitée. Initiée par l’Office fédéral de la
formation professionnelle et de la technologie (OFFT), elle se base
sur un essai pilote à grande échelle, avec évaluation scientifique
paral- lèle. Son impact sera considérable: sur quelque 100'000
élèves terminant chaque année l’école obligatoire en Suisse, les
deux tiers commencent un apprentissage, dont 12'000 dans une branche
commerciale.

    «Entre 85 et 90% des instances consultées ont accordé leur soutien à la réforme de la formation commerciale de base (RFCB)», relève Ursula Renold, directrice suppléante de l’OFFT et responsable du projet. La clarté du résultat de la consultation souligne le caractère modèle de la démarche adoptée: jamais encore autant d’acteurs de la formation professionnelle n’avaient collaboré à un projet de cette envergure en Suisse. La réforme tient compte des attentes de 37 associations professionnelles nationales ainsi que de trois régions linguistiques et culturelles distinctes.

    La réforme vise deux objectifs principaux: d’une part, développer l’autonomie des futurs employé(e)s de commerce pour qu’ils acquièrent le sens de l’initiative et améliorent leurs compé-tences linguistiques et sociales (travail en équipe, contact avec les clients et collègues). D’autre part, leur permettre de développer leurs propres méthodes d’apprentissage pour s’adapter la vie durant aux évolutions économiques et sociales qui les attendent. La RFCB s’inscrit dans l’esprit de la nouvelle loi sur la formation professionnelle (nLFPr).

    La distinction qui a prévalu jusqu’ici entre employé(e)s de bureau et de commerce fera place à une formation de trois ans qui se déclinera en trois profils: formation de base avec attestation (profil B), formation élargie avec CFC (profil E) ou maturité professionnelle (profil M). Des bilans intermédiaires permettront le cas échéant de réorienter les apprenti(e)s.

    Le marché suisse de l’emploi étant trop petit pour justifier une spécialisation par secteur, les partenaires du projet ont opté pour un règlement de formation unique pour toutes les branches, des assurances aux agences de voyages en passant par les banques. Cette formule garantit la mobilité dans le domaine commercial une fois l’apprentissage terminé.

    Sur recommandation de la direction élargie du projet, l’OFFT a fixé l’entrée en vigueur du nouveau règlement en janvier 2003. Il s’appliquera à tous les nouveaux apprentissages de commerce dès la rentrée prochaine et marque la fin d’un processus entamé au milieu des années 90. Les organisations du monde du travail avaient alors déploré que la formation commerciale ne réponde plus à leurs besoins. L’avènement de l’informatique et les changements survenus dans le monde du travail lancent de nouveaux défis aux entreprises. D’où la nécessité de redéfinir les objectifs de la formation professionnelle en général et ceux de la formation commerciale en particulier.

    Renseignements: Dr Ursula Renold, directrice suppléante de l’OFFT, Effingerstr. 27, 3003 Berne, tél. 031 323 76 12, e-mail: ursula.renold@bbt.admin.ch Claire Houriet Rime, communication, OFFT, tél. 031 323 04 59, e- mail: claire.houriet@bbt.admin.ch Informations sur Internet: www.rkg.ch.



Plus de communiques: Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

Ces informations peuvent également vous intéresser: