Bundesamt für Statistik

Indice suisse des prix à la consommation en décembre 2005 L’année 2005 se termine sur un renchérissement de 1,0%

      (ots) - Indice suisse des prix à la consommation en décembre 2005

L’année 2005 se termine sur un renchérissement de 1,0%

    Selon les calculs de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'indice suisse des prix à la consommation a reculé de 0,1% en décembre 2005 par rapport au mois précédent; il se situe à présent à 105,2 points (mai 2000 = 100). En rythme annuel, le renchérissement a atteint 1,0%, contre également 1,0% en novembre 2005 et 1,3% en décembre 2004. Le renchérissement annuel moyen s’élève à 1,2% pour 2005. Baisse des prix de l’essence et du mazout… Le recul de 0,1% de l’indice en décembre 2005 est dû pour l’essentiel à la baisse des prix de l'essence et du mazout (jour de référence : le 1er décembre). Ont ainsi reculé, par rapport au mois précédent, les indices des groupes transports (-0,7%) ainsi que logement et énergie (-0,2%). Les indices des groupes équipement ménager et entretien courant ( 0,3%) et boissons alcoolisées et tabacs ( 0,1%) ont également baissé. Ont à l’inverse progressé les indices des groupes loisirs et culture (+0,4%) et enseignement (+0,1%). Ceux des groupes communications et alimentation et boissons non alcoolisées sont restés stables. Les quatre autres groupes de biens et de services n'ont fait l'objet d'aucun relevé pendant le mois sous revue. … et donc des produits importés Toujours selon l'OFS, le niveau des prix par rapport au mois précédent est resté stable pour les produits du pays, alors qu’il a reculé de 0,4% pour les produits importés. En rythme annuel, les produits du pays ont renchéri de 0,3% et les produits importés de 3,2% en moyenne.

    Le renchérissement annuel moyen s’est établi à 1,2% en 2005 Le renchérissement annuel moyen a atteint 1,2% sur les douze mois de 2005. L’indice avait progressé de 0,8% en 2004, contre 0,6% en 2003 et en 2002, 1,0% en 2001 et 1,6% en 2000. En 2005, le niveau des prix a augmenté de 0,6% pour les produits du pays et de 2,7% pour les produits importés. Evolution détaillée des prix en décembre 2005 Dans le groupe transports ( 0,7%), seuls les prix des carburants ont été relevés. Ils ont baissé de 2,3% par rapport au mois précédent (jour de référence : le 1er décembre), mais leur niveau dépasse toujours de 12,1% celui de l’année précédente. Dans le groupe logement et énergie ( 0,2%), les prix du mazout ont baissé de 2,8% par rapport au mois précédent (jour de référence : le 1er décembre). Ces derniers restent néanmoins supérieurs de 32,7% au niveau de l’année précédente. Le recul de l’indice du groupe équipement ménager et entretien courant ( 0,3%) résulte de baisses de prix pour les grands appareils ménagers ainsi que pour la vaisselle et les couverts. La légère baisse de l’indice du groupe boissons alcoolisées et tabacs ( 0,1%) s’explique par des réductions de prix sur les mousseux lors de diverses offres promotionnelles. Les prix des cigarettes ont en revanche légèrement augmenté. La progression de l’indice du groupe loisirs et culture (+0,4%) résulte d’une augmentation des prix pour les articles de sport d’hiver, les plantes et fleurs et les voyages à forfait. Les téléviseurs et les magnétoscopes notamment ont subi des réductions de prix. Dans le groupe enseignement (+0,1%), on n’a enregistré que quelques hausses de prix pour les cours de formation continue. Dans le groupe communications, seuls les prix des appareils téléphoniques ont légèrement baissé. La stabilité d’ensemble du groupe alimentation et boissons non alcoolisées n’empêche pas des mouvements de prix opposés. Sont devenus moins chers les plats cuisinés surgelés, la viande de porc, les produits de biscuiterie/biscotterie et la volaille. Ont à l’inverse renchéri par rapport au mois précédent les fruits et les légumes. Raccordement mathématique aux anciennes séries de l'indice Les anciennes séries de l'indice, raccordées mathématiquement à la nouvelle série, donnent pour décembre 2005 un indice de 111,6 points sur la base de mai 1993=100, de 154,6 points sur la base de décembre 1982=100, de 192,8 points sur la base de septembre 1977=100 et de 325,0 points sur la base de septembre 1966=100.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

Renseignements: Gilbert Vez, OFS, section  prix, tél. : 032 713 69 00

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: