Bundesamt für Statistik

Les chiffres d’affaires du commerce de détail en septembre 2005

      (ots) - Les chiffres d’affaires du commerce de détail en septembre 2005

Légère augmentation : +0,8%

    Selon les résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail (sans les véhicules à moteur, les carburants et les combustibles) ont augmenté de 0,8% en septembre 2005 par rapport à septembre 2004, les deux mois comptabilisant le même nombre de jours de vente. Cela correspond à une augmentation de 1,6% en termes réels (corrigée de l’inflation). Les chiffres d’affaires nominaux avaient progressé de 4% en août 2005 et diminué de 0,7% en septembre 2004 par rapport au même mois de l’année précédente. Evolution positive dans la plupart des groupes de marchandises En septembre 2005 les trois groupes principaux ont tous vu leurs chiffres d’affaires nominaux augmenter. Comme le mois précédent, c’est à nouveau le chiffre d’affaires du groupe principal « vêtements, chaussures » qui a progressé le plus en septembre 2005, avec une hausse de 1,7%. Les deux autres groupes principaux ont enregistré des hausses relativement faibles (+1% pour le groupe principal « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs » et +0,5% pour « l’ensemble des autres groupes »). Seuls trois des onze groupes de marchandises ont subi une évolution négative de leurs chiffres d'affaires, la plus négative étant celle du groupe « culture », avec un recul de 6,5%. Suivent les groupes « do-it-yourself, loisirs » (-2,1%) et « électronique de divertissement et de bureau » avec une très légère baisse (-0,6%) due essentiellement au niveau des prix bien plus bas qu’un an auparavant. Les huit autres groupes de marchandises ont enregistré une augmentation de leurs chiffres d'affaires. La progression la plus élevée concerne ce mois-ci le groupe « tabac et articles pour fumeurs », avec une hausse nominale de 10,6%. Notons que, pour le septième mois consécutif, la hausse nominale de ce groupe s’accompagne d’une baisse des chiffres d'affaires réels (-1,9%), ce qui indique que les quantités vendues sont toujours inférieures à celles de 2004. Les groupes « cuisine, ménage » et « aménagement du logement » se portent aussi très bien ce mois-ci, avec des hausses respectives de 8% et 6,3%. Grosses différences selon les branches économiques … En septembre 2005, l’évolution des chiffres d'affaires par branche a été contrastée, allant de -14% pour la branche des antiquités et des biens d’occasion, à +9,4% pour la branche de la réparation de biens personnels et domestiques. Entre ces deux extrêmes nous trouvons entre autres le commerce de détail en magasin non spécialisé, avec un réjouissant +3,3%. … et selon les catégories de taille des entreprises Considérant les entreprises selon leur taille, en septembre 2005 ce sont à nouveau les grandes entreprises (plus de 45 emplois à plein temps) qui ont enregistré l’évolution la plus positive, avec une hausse de leur chiffre d’affaires nominal de 3,6%, suivies par la catégorie des moyennes entreprises (15 à 45 emplois à plein temps), dont le chiffre d’affaires a augmenté de 2,7%. A l’inverse, ce mois- ci les petites entreprises (moins de 15 emplois à plein temps) ont enregistré un net recul de leurs chiffres d’affaires, avec une baisse de 3,3% par rapport à septembre 2004. Hausse de 1,8% des chiffres d’affaires nominaux pour le troisième trimestre 2005 En termes nominaux, les chiffres d’affaires cumulés pour le troisième trimestre 2005 ont enregistré une hausse de 1,8% par rapport à la même période de l’année précédente. Ce n’est pas une surprise, c’est le groupe principal « vêtements, chaussures » qui a le plus contribué à ce résultat, avec une hausse de 4,8% de ses chiffres d'affaires nominaux. Suivent « l’ensemble des autres groupes », avec une hausse de 1,9%, et le groupe principal « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs », dont les chiffres d'affaires trimestriels n’ont que très peu augmenté (+0,4%). En termes réels, les chiffres d’affaires cumulés pour le troisième trimestre 2005 ont augmenté de 3,9% par rapport à la même période de 2004.

-------------------------------

    Le centre de recherches conjoncturelles de l’école polytechnique fédérale de Zurich (KOF) qui, depuis le mois d’avril 2005, réalise sur mandat de l’OFS l’enquête sur les chiffres d’affaires du commerce de détail, a renouvelé totalement l’échantillon des petites entreprises participant à cette enquête. Les deux buts de ce renouvellement sont, d’une part, d’éviter de surcharger de travail les petites entreprises et, d’autre part, de mieux coller à la réalité de la branche du commerce de détail qui évolue rapidement. Ceci a entraîné plusieurs travaux supplémentaires, à la fois sur le terrain et du point de vue du contrôle de la méthodologie. C’est pourquoi les résultats de septembre 2005 paraissent avec un mois de retard. Ce retard sera comblé le plus rapidement possible. Nous vous remercions de votre compréhension.

----------------------------------

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

Renseignements: Fabia Ndiaye-Laini, OFS, section Enquêtes conjoncturelles, tél. : 032 713 61 69

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: