Bundesamt für Statistik

La construction de logements durant le 3e trimestre 2005

      (ots) - La construction de logements durant le 3e trimestre 2005

Logements en construction et permis de construire accordés en nette augmentation

    Durant le 3e trimestre 2005, le nombre de nouveaux logements construits en Suisse a diminué de 6%, par rapport au trimestre correspondant de 2004, à 9300 unités. Cette diminution fait suite à une hausse de la construction de logements pendant le premier semestre de l’année 2005. Il semblerait toutefois qu’il s’agisse là d’un recul temporaire des activités de construction: à fin septembre, on dénombrait en effet 55'000 logements en construction, soit près de 15% de plus qu’un an plus tôt. Par rapport au même trimestre de 2004, des permis de construire ont été délivrés pour 11'750 logements, ce qui représente une hausse de plus de 8%. Ce sont là quelques-uns des résultats provisoires de l’enquête trimestrielle sur la construction de logements réalisée par l’Office fédéral de la statistique (OFS). Nouveaux logements Durant les mois de juillet à septembre 2005, 9300 logements ont été construits en Suisse, ce qui représente une diminution relativement importante de 600 unités ou de 6% par rapport au 3e trimestre 2004. Le nombre de nouveaux logements a diminué dans toutes les catégories de communes, à l’exception de celles de 2001 à 5000 habitants, où il s’est accru de 13% ou de 270 logements. Le nombre des nouveaux logements construits dans les agglomérations des cinq principales villes du pays s’est quelque peu réduit (baisse de 10 unités à 3500 nouveaux logements), avec des différences entre les régions: il a fortement augmenté dans l’agglomération de Genève (+77% ou +352 nouveaux logements), alors qu’il a reculé de manière importante pendant la même période dans celle de Lausanne (-47%; - 292). Logements en construction 55'000 logements étaient en construction à la fin du 3e trimestre 2005 dans l’ensemble du pays, ce qui correspond à une hausse de près de 15% ou de 7050 unités par rapport à un an auparavant. Cette évolution positive a été observée dans toutes les catégories de communes, mais elle était plus marquée proportionnellement (+24%) comme en termes absolus (+4760 logements en construction) dans les grandes communes (de plus de 10 000 habitants). A la fin de septembre 2005, on dénombrait quelque 21 850 logements en construction dans les agglomérations des cinq principales villes de Suisse, ce qui représente une hausse de plus de 13% (+2600 logements). Toutes les agglomérations ont profité de cette activité accrue dans le domaine de la construction, à l’exception de Genève (- 21% ou -750 logements en construction). On a notamment construit davantage de logements dans les agglomérations de Berne (+37% ou +580 logements en construction) et de Zurich (+26%; +2380) qu’au 3e trimestre 2004. Permis de construire Des permis de construire pour 11'750 logements ont été accordés durant les mois de juillet à septembre 2005. Par rapport au trimestre correspondant de l’année précédente, cela équivaut à une augmentation de plus de 8% ou de 910 autorisations. Le nombre de nouveaux logements autorisés n’a diminué que dans les communes de 2001 à 5000 habitants (-4% ou -110 logements). L’augmentation a été la plus marquée dans les communes les plus grandes de plus de 10 000 habitants (+19% ou +660 logements), ainsi que dans les plus petites de tout au plus 2000 habitants (+15%; +320). Les agglomérations des cinq principales villes font état d’une légère hausse de 15 unités pour un total de 3800 nouveaux logements autorisés. Mais l’on constate ici aussi des différences entre les régions: alors que le nombre d’autorisations délivrées a diminué dans les agglomérations de Lausanne (-24%; -160 logements), de Genève (-4%; -15) et de Zurich (-2%; -35), il s’est nettement accru dans celles de Bâle (+27%; +130) et de Berne (+24%; +95).

    La statistique trimestrielle des logements se base sur une enquête exhaustive auprès des 304 communes de plus de 5000 habitants et des agglomérations des villes de Bâle, Berne, Genève, Lausanne et Zurich, ainsi que sur une enquête par échantillonnage auprès des autres communes. Un nouvel échantillon a été tiré qui permet d’extrapoler les valeurs collectées à toute la Suisse. Parallèlement, on a adapté les catégories de communes et les agglomérations à la situation au jour du recensement de la population de l’an 2000, de même que le modèle d’extrapolation. Afin d'obtenir des résultats comparables, il a fallu par ailleurs extrapoler les données du trimestre correspondant de 2004 en tenant compte des modifications survenues dans la structure des communes. Ces données ne correspondent par conséquent pas aux résultats publiés il y a un an.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

    Renseignements: Kamel Chaouach, OFS, section statistiques monétaires des entreprises, tél. : 032 713 62 56 Nouvelles parutions: OFS, La construction trimestrielle de logements en Suisse, 3e trimestre 2005, Neuchâtel 2005, n° de commande: 051-0503. Prix: Fr. 6.--est disponible environ 1 mois après la publication de ce communiqué de presse.

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: