Bundesamt für Statistik

Utilisation du sol de la Suisse

      (ots) - Utilisation du sol de la Suisse

Un changement lent mais constant

    Dans notre pays, environ 4150 hectares changent chaque année d’utilisation/affectation sous l’effet des activités humaines et des événements naturels. La majeure partie de ces changements concernent l'extension des surfaces d'habitat et d'infrastructure et des surfaces boisées au détriment des surfaces agricoles. De nouvelles exploitations de la statistique de la superficie établie par l’Office fédéral de la statistique fournissent des informations détaillées sur les changements touchant le paysage de notre pays. Le paysage suisse se modifie lentement mais de manière constante: chaque année, quelque 4150 hectares sont concernés par une nouvelle utilisation ou occupation du sol. Cette évolution est conditionnée aussi bien par le contexte socio-économique que par les événements naturels. Les surfaces d’habitat et d’infrastructure se développent principalement au détriment des terres agricoles. La progression constante des besoins de surface par habitant pour l'habitat, le travail, la mobilité et les activités de loisirs représente un facteur important de cette évolution. Le lien entre l’évolution démographique et la croissance des surfaces d'habitation et d'infrastructure est toutefois plus ou moins fort selon les régions en fonction des conditions-cadre socio-culturelles, économiques et naturelles. Les paysages cultivés sont aussi marqués par les changements structurels de l'agriculture. Ainsi, des vergers disparaissent pour devenir des prés et des terres cultivables font place à des prairies extensives. Les terres cultivées perdent en outre du terrain dans toutes les régions du pays. Au cours des 12 années considérées, les surfaces agricoles dans leur ensemble ont reculé de 48'000 hectares ou de 3,1%. Sur le Plateau et dans les vallées, les surfaces d’habitat et d’infrastructure viennent grignoter les surfaces agricoles. Dans les régions de montagne, les surfaces laissées en friche dans des alpages ayant cessé d'être exploités se couvrent de broussailles et d'espaces boisés. En conséquence, la surface forestière s'accroît fortement, principalement dans les régions de haute altitude et sur le versant sud des Alpes. Elle reste en revanche stable sur le Plateau, où l’activité humaine est très intense. En dehors des surfaces densément peuplées et exploitées économiquement, les changements sont le plus souvent le fruit de processus et événements naturels. On observe aussi un besoin accru de surface pour les activités de loisirs.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

-----------------------------------

    La statistique de la superficie de l’Office fédéral de la statistique (OFS) saisit tous les 12 ans à l'aide de 74 catégories de base tous les changements intervenus dans l’utilisation du sol. Le troisième relevé de données pour cette statistique a commencé en 2004 et prendra fin en 2009; des résultats actualisés seront publiés en continu dès mi-2006. Les deux relevés de données précédents ont été réalisés sur la base de photographies aériennes, l’un entre 1979 et 1985 et l'autre entre 1992 et 1997. La nouvelle publication de l’OFS « Arealstatistik Schweiz : Zahlen – Fakten – Analysen » donne des informations sur les changements d’utilisation du sol de la Suisse en s’appuyant sur une sélection d’exemples. Des exploitations selon différentes régions d’analyse mettent en lumière certaines disparités dans les évolutions spatiales. La publication apporte des réponses à des questions telles que « Sur quelles surfaces bâtit-on de nouveaux bâtiments d'habitation? » ou « Qu’advient-il des terres agricoles disparues ? ». Les résultats sont illustrés par bon nombre de cartes, graphiques et prises de vue aériennes.

---------------------------------

Renseignements: Thierry Nippel, OFS, section Géo-information, tél. : 032 713 69 76 Nouvelles parutions: Arealstatistik  Schweiz: Zahlen – Fakten – Analysen, n° de commande : 002-0500. Prix : Fr. 23.--, disponible uniquement en allemand

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: