Bundesamt für Statistik

Indice suisse des prix à la consommation en juillet 2005

      (ots) - Indice suisse des prix à la consommation en juillet 2005

Recul du niveau des prix en raison des soldes

    Selon les calculs de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'indice suisse des prix à la consommation a reculé de 0,5% en juillet 2005 par rapport à un mois auparavant; il se situe à présent à 104,1 points (mai 2000 = 100). L’inflation a atteint 1,2% en un an, par rapport à un taux annuel de 0,7% en juin 2005. La progression du renchérissement annuel en juillet 2005 en dépit d’un indice en baisse s’explique mathématiquement par l’effet dit de base (variation mensuelle de -0,5% en juillet 2005 et de -1,0% en juillet 2004). Forte influence des soldes pratiquées sur les vêtements d’été et de la hausse des prix des produits pétroliers Le recul de 0,5% de l’indice des prix en juillet 2005 est principalement dû à la baisse de l’indice du groupe habillement et chaussures (-17,6%), baisse qui s’explique par les soldes pratiquées sur les vêtements d’été. Ont également diminué par rapport au mois précédent les indices des groupes communications (-2,2%), alimentation et boissons non alcoolisées (-1,0%) et restaurants et hôtels (-0,1%). En revanche, on a observé une hausse des indices des groupes transports (+1,6%) ainsi que logement et énergie (+0,8%), suite au fort renchérissement du mazout (+13,7%) et des carburants (+5,5%). L'indice du groupe santé a quant à lui légèrement progressé (+0,1%) par rapport au dernier relevé. Les cinq autres groupes de biens et de services n'ont pas fait l'objet d'un relevé pendant le mois sous revue. Evolution des prix des produits du pays et des produits importés Toujours selon l'OFS, le niveau des prix par rapport au mois précédent a reculé de 0,2% pour les produits du pays et de 1,5% pour les produits importés, en raison notamment de la baisse des prix de l’habillement. En rythme annuel, les produits du pays ont renchéri de 0,6% et les produits importés de 3,0% en moyenne (une évolution influencée par la progression des prix des produits pétroliers). Evolution détaillée des prix en juillet 2005 Comme indiqué, la baisse de 17,6% de l’indice du groupe habillement et chaussures s’explique notamment par les soldes pratiquées sur les vêtements d’été et sur les chaussures. Les soldes dans le secteur de l’habillement ont eu cette année un impact plus important que l’année dernière, où la diminution avait atteint 14,7% en juillet. Le recul de l’indice du groupe communications résulte des baisses de tarifs des conversations par téléphone mobile et téléphone fixe pratiquées par plusieurs opérateurs. La diminution des prix du groupe alimentation et boissons non alcoolisées a été influencée notamment par les baisses saisonnières de prix enregistrées pour les légumes, les fruits et les saucisses. Le recul de l'indice du groupe restaurants et hôtels s'explique notamment par des diminutions de prix des nuitées d'hôtel dans les stations de montagne. Les prix ont légèrement augmenté cependant pour les repas et les boissons consommés au restaurant. Dans le groupe logement et énergie, les prix du mazout se sont accrus de 13,7% (jour de référence : le 1er juillet) par rapport à juin 2005 ; ils dépassent maintenant de 51,9% leur niveau d'il y a douze mois. La hausse de l’indice du groupe transports résulte des prix plus élevés des carburants (+5,5%) par rapport au mois précédent (jour de référence : le 1er juillet). Leur niveau dépasse ainsi de 10,4% celui qu’ils avaient un an auparavant. Les prix des vols de ligne ont aussi augmenté. A l'inverse, les prix des voitures d'occasion ont baissé. Des adaptations de tarifs hospitaliers dans plusieurs cantons ainsi que de légères progressions de prix pour les soins dentaires ont occasionné une augmentation de l'indice du groupe santé. Raccordement mathématique aux anciennes séries de l'indice Les anciennes séries de l'indice, raccordées mathématiquement à la nouvelle série, donnent pour juillet 2005 un indice de 110,5 points sur la base de mai 1993=100, de 153,0 points sur la base de décembre 1982=100, de 190,7 points sur la base de septembre 1977=100 et de 321,5 points sur la base de septembre 1966=100.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

Renseignements: Gilbert Vez, OFS, section Prix, tél. : 032 713 69 00

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: