Bundesamt für Statistik

L'indice suisse des prix de la construction en avril 2005

(ots) - L'indice suisse des prix de la construction en avril 2005 Hausse des prix dans le bâtiment, baisse dans le génie civil Selon l'indice des prix de la construction établi par l'Office fédéral de la statistique (OFS), les prix de la construction ont enregistré, pour le quatrième semestre consécutivement, une hausse entre octobre 2004 et avril 2005 +0,6%. Ce renchérissement, moins marqué qu’il y a six mois, est dû uniquement à une augmentation des prix dans le bâtiment (+0,9%) car le génie civil, pour sa part, voit ses prix diminuer (-0,5%), surtout à cause de la baisse enregistrée dans la construction de passages inférieurs en béton armé (-0,8%). Entre avril 2004 et avril 2005, la construction dans son ensemble enregistre une hausse des prix de 2,6% (+2,7% dans le bâtiment et +2,1% dans le génie civil). Hausse des prix dans le bâtiment mais baisse dans le génie civil Le secteur du bâtiment (comprenant les résultats de la construction d'immeubles administratifs et d'immeubles d'habitation ainsi que de la rénovation d'immeubles d'habitation) a enregistré une augmentation des prix entre les mois d’octobre 2004 et d’avril 2005 (+0,9%). Dans les travaux de construction proprement dit, à part les installations électriques qui présentent une baisse de prix (-1,3% en moyenne), tous les postes enregistrent des hausses de prix. Les hausses les plus marquées concernent les installations de chauffage et ventilation (+2,9% en moyenne), les installations d’ascenseurs (+2,0% en moyenne) et les installations sanitaires ainsi que les honoraires (+1,7% en moyenne chacun). De leur côté, les positions des aménagements extérieurs affichent en majorité de légères baisses de prix. Après avoir enregistré une nette hausse lors du semestre précédent (causée en particulier par la forte augmentation du prix de l’acier), les prix du secteur du génie civil (comprenant les résultats de la construction de routes et de passages inférieurs) s’affichent en légère baisse entre les mois d’octobre 2004 et d’avril 2005 (-0,5%). Ce résultat est le reflet d’une baisse des prix dans presque toutes les positions et en particulier dans celles liées à l’acier d’armature (-1,3% pour les petits ouvrages en béton dans la construction de routes et -2,8% pour la structure porteuse dans la construction de passages inférieurs). Le seul poste présentant une hausse significative des prix est celui des honoraires (+2,0% en moyenne). Environnement conjoncturel et économique Ces résultats sont le reflet des évolutions des investissements en construction, lesquels, malgré une baisse au dernier trimestre 2004 par rapport au trimestre précédent, s’inscrivent en forte hausse pour l’année 2004. Dans le bâtiment, les nettes augmentations des investissements dans la construction de logements et du nombre de logements dont le permis de construire a été délivré ont permis aux entreprises d’adapter, dans une certaine mesure, leurs prix aux hausses de coûts subies (salaires, matériaux, redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations RPLP). Dans le génie civil par contre, l’augmentation contenue des investissements, liée à la fin des grandes adjudications ferroviaires et aux diverses mesures d’économie dans la construction routière, a maintenu une pression sur les prix, lesquels régressent légèrement. Il est à noter que ce secteur est soumis, de manière plus prononcée que dans le bâtiment, aux influences de la hausse de la RPLP mais aussi du repli du prix de l’acier d’armature. Evolution des prix dans les grandes régions Pour ce qui est du secteur du bâtiment, à l’exception de la Suisse centrale qui affiche une baisse de prix (-0,6%), toutes les grandes régions montrent, par rapport au semestre précédent, une évolution des prix positive (+0,3% au minimum pour l’Espace Mittelland et +2,5% au maximum pour le Tessin). Si l'on considère l'évolution annuelle, toutes les grandes régions voient une évolution positive de leurs prix (+1,4% au minimum pour la Suisse centrale et pour Zurich et +5,3% au maximum pour la Suisse du Nord-Ouest). En suivant l'évolution à plus long terme, depuis 1998, on observe que trois grandes régions présentent une hausse des prix supérieure à la moyenne suisse : la Région lémanique et le Tessin de manière marquée ainsi que l’Espace Mittelland mais dans une beaucoup plus faible mesure. En ce qui concerne le secteur du génie civil, les évolutions des différentes régions demeurent plus contrastées. A une seule exception près (Zurich +1,4%), toutes les grandes régions affichent une baisse des prix par rapport au semestre précédent (-1,9% au maximum pour la Suisse centrale). En ce qui concerne l’évolution annuelle au contraire et en conséquence de la forte augmentation enregistrée entre avril et octobre 2004, à l’exception d’une seule grande région (Suisse centrale -2,0%), toutes les grandes régions présentent un renchérissement (+4,4% au maximum pour la Suisse du Nord-Ouest). Si l'on examine l'évolution à plus long terme, à partir de 1998, on observe, avec une divergence plus large, une répartition similaire à celle du bâtiment. Le Tessin présente une hausse des prix largement supérieure à la moyenne suisse suivi de la Région lémanique (plus proche cependant de la moyenne suisse que dans le bâtiment) et de l’Espace Mittelland, ici aussi très légèrement supérieur à cette moyenne. A l’autre extrémité, la Suisse du Nord-Ouest ainsi que, un peu moins, Zurich se trouvent nettement au-dessous de la moyenne suisse. OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse Renseignements: Yves Guillod, OFS, section Prix, tél.: 032 713 61 45 Eduard Schirach, OFS, section Prix, tél. : 032 713 61 71 Nouvelles parutions: Indice suisse des prix de la construction, octobre 1998 = 100. Résultats commentés et tableaux. Avril 2005, Statistique de la Suisse, Neuchâtel 2005, n° de commande: 346-0501. Prix: Fr. 7.-- Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46 Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: