Bundesamt für Statistik

BFS: Les chiffres d’affaires du commerce de détail en janvier 2005

(ots) - Les chiffres d’affaires du commerce de détail en janvier 2005 Diminution de 2,3% au début de l’année D’après les résultats provisoires de l’Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d’affaires nominaux du commerce de détail ont baissé de 2,3% en janvier 2005 par rapport à janvier 2004. Ces deux mois comptaient le même nombre de jours de vente. Les chiffres d’affaires nominaux avaient progressé de 0,8% en décembre 2004 et de 2,9% en janvier 2004. En termes réels, soit corrigés de l’inflation à l’aide de l’indice des prix à la consommation, les chiffres d’affaires ont reculé de 3,1%. Les chiffres d’affaires en baisse dans presque tous les groupes de marchandises … La diminution des chiffres d’affaires a touché les trois principaux groupes, mais dans une ampleur variable. Elle s’est chiffrée à 4,5% pour le groupe «alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs» et à 1% pour le groupe «vêtements, chaussures». Les chiffres d’affaires ont également baissé, de 1,8%, dans « l’ensemble des autres groupes ». Les chiffres d’affaires ont reculé parfois fortement en particulier dans les groupes de marchandises « effets personnels » (-9,9%), « boissons » (-9,4%), « culture » (-7,7%), « cuisine, ménage » (-6,3%) et « électronique de divertissement et de bureau » (-5,3%). Le groupe « carburants, combustibles » sort du lot, avec des chiffres d’affaires en hausse de 15,4% suite à un niveau des prix toujours élevé. … et dans presque toutes les branches d’activités économiques Comme pour les groupes de marchandises, les chiffres d’affaires de la majorité des branches d’activités économiques ont connu une évolution négative. Les seules exceptions sont ici la réparation d’articles personnels et domestiques (+11,5%) et la vente par correspondance (+4,4%). Recul des chiffres d’affaires dans toutes les catégories d’entreprise selon la taille, mais plus marqué dans les grandes entreprises Les chiffres d’affaires ont diminué de 3,1% dans les grandes entreprises (plus de 45 postes à plein temps), de 2,3% dans les moyennes entreprises (de 15 à 45 postes à plein temps) et de 1,2% dans les petites entreprises (moins de 15 postes à plein temps), des résultats qui confirment l’image d’une marche des affaires globalement faible en janvier 2005. OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse Renseignements: Fabia Ndiaye-Laini, OFS, section Statistiques monétaires des entreprises, tél. : 032 713 61 69 Hans-Peter Herrmann, OFS, section Statistiques monétaires des entreprises, tél. : 032 713 68 33 Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46 Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/ Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: