Bundesamt für Statistik

BFS: La construction de logements durant le 4e trimestre 2004

      (ots) - La construction de logements durant le 4e trimestre 2004

Poursuite de la croissance

    La construction de logements en Suisse a connu un nouvel essor important au dernier trimestre 2004. Par rapport à la même période de l’année précédente, le nombre de logements construits s’est chiffré à 11’700, ce qui représente une hausse de 15%. A la fin décembre 2004, 46'350 logements étaient en construction, soit 11% de plus qu’un an auparavant. Des permis de construire ont été délivrés pour 12'600 logements, un chiffre nettement supérieur à celui du 4e trimestre 2003 (+22%). Ce sont là quelques-uns des résultats provisoires de l’enquête trimestrielle sur la construction de logements réalisée par l’Office fédéral de la statistique (OFS). Nouveaux logements Au 4e trimestre 2004, 11'700 logements ont été construits en Suisse, soit 15% ou 1500 unités de plus qu’au trimestre correspondant de l’année précédente. Plus des trois quarts de ces logements, soit 1150, ont été bâtis dans la catégorie des petites communes (celles de 2000 habitants au plus). Les communes de 2001 à 5000 habitants, par contre, ont enregistré un recul de 7% (-190 nouveaux logements) par rapport au 4e trimestre 2003. Dans les agglomérations des cinq grandes villes, le nombre de logements nouvellement construits a diminué de 320 unités (-9%) pour s'établir à 3100. Les deux agglomérations de Zurich (-18% et -320 unités) et de Genève (-15% et -100 unités) ont enregistré un recul de la construction. En 2004, la production de logements a augmenté de 3450 unités (+10% par rapport à 2003) pour s’élever à 36'300 logements. Seule la catégorie des communes comptant de 2001 à 5000 habitants a accusé une baisse de 5% par rapport à 2003. Les bons résultats du 2e trimestre 2004 ont contribué à la hausse du nombre des logements construits dans les agglomérations, lequel est passé à 11'650 unités (+10% ou +1050). Toutes les agglomérations ont participé à cette évolution positive. Logements en construction A la fin décembre 2004, 46'350 logements étaient en construction, soit 4750 ou 11% de plus qu'un an auparavant. Toutes les catégories de communes ont contribué à cette hausse. Les communes de 2001 à 5000 habitants ont connu l'essor le plus vigoureux (+18% ou 1550 logements). Les agglomérations des cinq grandes villes ont aussi enregistré une augmentation de l'activité: elles dénombraient 17'500 logements en construction à la fin du 4e trimestre 2004, ce qui représente une hausse de 1750 unités ou 11%. L’agglomération bâloise a connu l’évolution la plus dynamique, avec 49% de logements de plus en construction (+650). Permis de construire Au 4e trimestre 2004, le nombre de logements autorisés a sensiblement augmenté (+2250 ou +22%) par rapport à la période correspondante de 2003. Avec un total de logements autorisés supérieur à 12'600, ce trimestre affiche le meilleur résultat depuis dix ans. Les communes de 5001 à 10'000 habitants sont les seules à avoir fait un peu moins bien que l’année précédente. Les agglomérations des cinq grandes villes ont elles aussi enregistré une augmentation du nombre des logements autorisés, qui a atteint 4400 unités (+550 ou +14%). L’agglomération genevoise a connu la hausse la plus forte (+460 unités), tandis que les agglomérations bâloise (-10%, -45) et zurichoise (-3%, -65) ont marqué un fléchissement. Sur l’ensemble de l’année 2004, des permis de construire ont été délivrés pour 46’650 logements, un chiffre en progression de 13% ou 5400 unités par rapport à 2003. Toutes les catégories de communes ont participé à cette évolution positive. Le nombre de logements autorisés s'est aussi accru dans les agglomérations des cinq grandes villes : de 7% ou 900 unités pour atteindre le total de 13'950. Le plus fort accroissement a été relevé dans l’agglomération genevoise (+20%). A l’autre extrême, l'agglomération bâloise s'est presque maintenue au niveau de l'année précédente, avec une hausse de 1%.

    La statistique trimestrielle de la construction de logements repose sur deux enquêtes. La première porte sur la construction de logements dans l’ensemble des 269 communes (considérées dans les anciens relevés trimestriels) comptant plus de 5000 habitants ainsi que dans les agglomérations de Bâle, de Berne, de Genève, de Lausanne et de Zurich. La deuxième a pour objet un échantillon des communes restantes. Cet échantillon permet d’extrapoler, pour toute la Suisse, le nombre de permis de construire accordés, de nouveaux logements achevés ainsi que de logements en construction à la fin du trimestre. Les catégories de communes sont basées sur le recensement de la population de 1990. Les données relatives au trimestre sous revue sont provisoires et susceptibles d’être corrigées au cours de l’année, alors que les résultats portant sur le 4e trimestre 2003 sont définitifs. Des différences peuvent donc apparaître entre les données trimestrielles figurant dans le communiqué de l’année dernière et celles figurant dans ce communiqué.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

Renseignements: Kamel Chaouach, OFS, section statistiques monétaires des entreprises, tél. : 032 713 62 56

    Nouvelles parutions: La construction trimestrielle de logements en Suisse, 4e trimestre 2004, n° de commande : 051-0404. Prix : Fr. 6.— est disponible environ 1 mois après la publication de ce communiqué de presse.

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: